L'inclusion des gens handicapés soulignée à Gatineau

Claire Campeau a été honorée pour son travail... (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

Agrandir

Claire Campeau a été honorée pour son travail au sein de l'Association des personnes handicapées visuelles de l'Outaouais. Elle a reçu le prix David des mains de Carole Giguère, présidente de l'association, en présence de son frère François Campeau et de sa soeur Céline Pharand-Campeau.

Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mama Afou
Le Droit

La 22e remise des prix David, qui honorent le travail de ceux qui oeuvrent à l'inclusion des personnes handicapées, avait une résonnance particulière cette année après la fusillade de San Bernardino, en Californie, dans un centre de services sociaux chargé du traitement de personnes souffrant de troubles du développement.

C'est donc dans une ambiance à la fois solennelle et chaleureuse que le Regroupement des associations des personnes handicapées de l'Outaouais (RAPHO) a remis neuf prix David - en référence au combat de David et de Goliath - pour rendre hommage aux bénévoles qui s'investissent auprès des personnes handicapées ou souffrant d'une déficience intellectuelle.

L'agente Line Meilleur, du Service de police de la Ville de Gatineau, a reçu le Prix sensibilisation pour son travail de prévention, de signalement et d'intervention auprès des personnes vivant avec une déficience mentale ou un trouble du spectre de l'autisme.

L'organisme Mixmédiarts a quant a lui mis la main sur le Prix accessibilité, pour son travail d'accueil des personnes à mobilité réduite afin qu'ils soient «assis avec leurs amis non handicapés» lors du spectacle Agwàtà.

Le RAPHO a remis le Prix dépassement de soi (individu) à Jean-Michel Bélec et le Prix inclusion à son employeur Tommy Gosselin. Pour Jean-Michel Bélec, victime d'un accident de VTT en 2006 qui lui a fait perdre l'usage de ses jambes, il est important de ne pas abandonner et d'aller au-delà de son handicap. 

Les autres récipiendaires des prix David sont: Claire Campeau, pour son travail au sein de l'Association des personnes handicapées visuelles de l'Outaouais; Mylène Viens, qui travaille au sein de la maison d'édition Neige-galerie; André-Michel Lemay, qui est membre de l'Association des neurotraumatisés de l'Outaouais; Suzanne Guérin, disparue en juin dernier et qui a oeuvré pour la cause de l'épilepsie; et enfin Roger Côté, qui a reçu le Prix de reconnaissance pour son travail des 25 dernières années pour la reconnaissance des droits des personnes handicapées en Outaouais.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer