40 ans de défense du patrimoine

Micheline Lemieux, présidente de l'APA, assure que c'est... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Micheline Lemieux, présidente de l'APA, assure que c'est devenu une source de fierté d'acheter une vieille maison et de la rénover, chez les commerçants du secteur.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'Association du patrimoine d'Aylmer (APA) a souligné son 40e anniversaire en grand, vendredi soir, à la résidence Le Monastère sur la rue Principale.

Pour toute organisation, il est normal de souligner son anniversaire avec un rappel historique. Lorsqu'il est question d'une organisation comme l'APA dont la mission même est de faire la promotion de l'histoire et du patrimoine, le choix est d'autant plus évident.

Tous les détails entourant l'événement permettaient de rappeler des moments marquants des 40 ans d'existence de l'APA, en commençant par l'endroit où était organisé le cinq-à-sept.

Selon la présidente, Micheline Lemieux, c'est tout juste à côté de la résidence Le Monastère que s'est effectuée la principale lutte menée par l'APA: la construction d'une succursale de Tim Hortons.

«On voulait bâtir un Tim Hortons bien ordinaire, mais les gens ont insisté pour que Tim Hortons revoie ses plans et propose quelque chose qui s'intègre mieux au voisinage, notamment au Monastère.»

Assurer une bonne intégration architecturale autour de bâtiments historiques, ça demeure un cheval de bataille pour l'APA. Selon Mme Lemieux, la revitalisation de la rue Principale est devenue une des plus importantes réussites. Elle estime que cette artère commerciale est devenue un exemple en matière d'intégration du patrimoine.

«Les commerçants trouvaient ça difficile déjà d'acheter une vieille maison et la rénover. [...] Mais là, aujourd'hui, c'est devenu une source de fierté! On a amené une exposition de vieilles photos à L'Aubergiste. Quelqu'un d'autre est venu nous voir en disant qu'il les voulait lui aussi les vieilles photos!»

Pour souligner son 40e anniversaire, on a justement exposé de vieilles photos, notamment rappelant l'origine du Monastère. Les anciens présidents de l'APA ont également été invités et la majorité d'entre eux a pu assister à l'événement, incluant le conseiller de Deschênes, Richard Bégin. Ce dernier, dans un discours, a souligné l'importance de l'APA pour le secteur Aylmer et en parle comme étant un «véhicule extraordinaire pour défendre le patrimoine».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer