L'Outaouais offre de «bons soins»

La ministre responsable de l'Outaouais, Stéphanie Vallée... (Archives, La Presse canadienne)

Agrandir

La ministre responsable de l'Outaouais, Stéphanie Vallée

Archives, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Malgré les situations « extrêmement troublantes » survenues ces dernières années dans le réseau de la santé de l'Outaouais, la ministre responsable de la région, Stéphanie Vallée, assure que les patients y obtiennent « de bons soins ».

Invitée à réagir au rapport de la coroner Pascale Boulay sur le décès « peut-être évitable » d'un septuagénaire survenu en octobre 2015 à l'hôpital de Hull, la ministre Vallée n'a pas voulu commenter ce cas précis mardi, puisqu'elle n'avait pas encore pris connaissance du document.Lorsqu'il a été pris en charge à l'urgence, Pierre Vittecoq, 73 ans, arrivait d'un traitement d'hémodialyse au département de néphrologie. C'est là que serait survenu son arrêt cardiorespiratoire, mais il aura fallu « plus de dix minutes » avant qu'il ne soit pris en charge à l'urgence, la famille ayant tenté, en vain, d'obtenir de l'aide en néphrologie en constatant qu'il ne réagissait plus.

Ce cas s'ajoute à d'autres histoires médiatisées ces dernières années dans la région, comme celle de De Sale Gauthier, décédé à la suite de ce que sa femme avait qualifié de « semaine de calvaire ». Le coroner Pierre Bourassa avait notamment dénoncé que l'homme ait dû patienter 20 fois plus longtemps que le « délai idéal d'attente » pour voir un médecin à l'urgence de l'hôpital de Gatineau, qu'il estime être « parmi les pires du monde occidental pour les délais de soins ».

De telles histoires « nous préoccupent », note Stéphanie Vallée. « Mais en dehors de ces situations exceptionnelles et extrêmement troublantes, les gens ont tout de même de très bons soins lorsqu'ils ont accès aux soins de santé, ajoute-t-elle. Il ne faudrait pas que des situations comme ça portent ombrage sur le travail des employés du réseau de la santé qui, en Outaouais, offre aux citoyens de très bons services. »

Mesures correctives

La ministre se montre par ailleurs satisfaite des « mesures correctives » apportées par le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais à la suite des recommandations du commissaire aux plaintes ou de coroners. « On m'a rassurée à l'effet qu'on a pris ces dossiers-là et qu'on a donné à ces situations-là toute l'importance que commandaient ces situations extrêmement troublantes. »

Un «problème de prise en charge»

Me Jean-Pierre Ménard... (Archives, La Presse) - image 3.0

Agrandir

Me Jean-Pierre Ménard

Archives, La Presse

Les différents décès ayant mené à la production de rapports du commissaire aux plaintes et de coroners en Outaouais ces dernières années démontrent un «problème de prise en charge» dans la région, estime l'avocat Jean-Pierre Ménard, spécialisé en droit médical.

Habitué des causes concernant des patients estimant ne pas avoir reçu des soins adéquats dans le réseau de la santé aux quatre coins du Québec, Me Ménard affirme avoir «régulièrement des histoires qui viennent de l'Outaouais».

Les histoires comme celles de De Sale Gauthier, de Bernard Prégent et de Pierre Vittecoq ne font que maintenir «l'erre d'aller» du réseau de santé de la région en matière de «problèmes de fonctionnement», estime Me Ménard, qui croit que «la structure médicale» du Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO) «a besoin d'être resserrée pour assurer une meilleure prise en charge des patients».

Ce ne sont toutefois pas toutes les histoires désolantes des dernières années qui sont susceptibles d'atterrir devant la cour, note Me Ménard, puisqu'un «examen approfondi» est nécessaire pour chaque cas. 

«Il faut voir si les gens ont reçu un traitement conforme aux règles de l'art, explique-t-il. Parfois, il n'y a pas grand-chose à faire, mais plusieurs de ces cas-là [en Outaouais] méritent des réponses.»




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer