La recherche active dans cinq hôpitaux d'Ottawa

Le campis Civic de l'Hôpital d'Ottawa... (Etienne Ranger, Archives Le Droit)

Agrandir

Le campis Civic de l'Hôpital d'Ottawa

Etienne Ranger, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Cinq établissements de santé d'Ottawa se classent parmi les 40 hôpitaux de recherche les plus importants au pays, selon le plus récent palmarès de Research Infosource.

L'Hôpital d'Ottawa grimpe d'un rang par rapport à 2013-2014 et obtient la 6e place au pays grâce à des activités de recherche totalisant 133,7 millions $ en 2014-2015. L'Hôpital d'Ottawa regroupe les campus Civic, Général et Riverside, de même que l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa.

« Ces dernières années, il y a eu une croissance marquée dans des domaines de recherche comme la médecine régénératrice et l'immunothérapie contre le cancer, tandis que les essais cliniques et l'application du savoir sont en plein essor », a souligné par voie de communiqué le Dr Duncan Stewart, vice-président exécutif de la recherche à l'Hôpital d'Ottawa.

Le Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario (CHEO) arrive au 20e rang au pays, en hausse d'une place par rapport à l'année précédente, avec des investissements en recherche

de 30,4 millions $.

Le Royal obtient pour sa part le 36e rang, avec des investissements de 8,6 millions $, tandis que l'Hôpital Montfort se classe au 38e rang avec des investissements de 6,7 millions $. 

Soins continus Bruyère arrive au 40e et dernier rang du palmarès de Research Infosource, avec des dépenses en recherche de 6,4 millions $.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer