Le projet Énergie Est fait craindre pour l'eau d'Ottawa et Gatineau

Le pipeline Énergie Est, s'il est approuvé, traverserait... (Archives La Presse)

Agrandir

Le pipeline Énergie Est, s'il est approuvé, traverserait 68 étendues d'eau dans les bassins versants des rivières Rideau et Mississippi.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les résidents d'Ottawa et de Gatineau ne sont pas à l'abri des conséquences encourues par un déversement provenant du pipeline Énergie Est. Les impacts sur les rivières Rideau, Mississippi et des Outaouais menaceraient l'approvisionnement en eau potable de la région, selon un récent rapport.

«Un déversement dans la rivière Rideau qui ne serait pas circonscrit dans les 48 heures voyagerait jusqu'au coeur de la ville d'Ottawa avant d'atteindre rapidement l'une des principales sources d'eau potable de Gatineau», explique Abdelkader Aiachi, expert en surveillance de la qualité de l'eau.

Le rapport réalisé par Savaria Experts-Conseils, qui a été présenté par Écologie Ottawa et le Conseil des Canadiens, présente divers scénarios en cas de déversement du projet Énergie Est.

Le pipeline, s'il est approuvé, traverserait 68 étendues d'eau dans les bassins versants des rivières Rideau et Mississippi. Un déversement dans un seul de ces cours d'eau aurait des répercussions sur la qualité de l'eau, les écosystèmes et les activités récréatives de la région, selon M. Aiachi. 

À la lumière des informations inscrites dans le rapport, les représentants d'Écologie Ottawa réclament des mesures concrètes afin d'empêcher la réalisation du projet Énergie Est.

«L'heure est venue pour les villes d'Ottawa et de Gatineau de prendre des mesures définitives pour s'opposer au pipeline Énergie Est, martèle Graham Saul, directeur général d'Écologie Ottawa. Les risques sont beaucoup trop importants et un déversement menacerait directement le canal Rideau.»

Des murales pour célébrer le canal

MuralesPont LaurierProm. de la Reine ElizabethEtienne Ranger LeDroit... (Etienne Ranger, LeDroit) - image 3.0

Agrandir

MuralesPont LaurierProm. de la Reine ElizabethEtienne Ranger LeDroit

Etienne Ranger, LeDroit

De nouvelles murales pour célébrer le canal Rideau ont été dévoilées jeudi sur les promenades Reine-Élizabeth et Colonel-By, sous le pont de l'avenue Laurier, dans le cadre de la 3e édition du programme Murales pour passages inférieurs.

L'initiative vise à mettre en valeur des artistes de la région et embellir la capitale.

Les artistes Cassandra Dickie et Dodo Ose ont signé la murale à la promenade Reine-Élizabeth. Elle s'inspire à la fois de la photographie à double exposition et de la technique de l'aquarelle pour montrer une approche surréaliste de l'évolution du canal.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer