• Le Droit > 
  • Actualités > 
  • Santé 
  • > Urgence de Gatineau: les conclusions du coroner sont «adéquates», dit Barrette 

Urgence de Gatineau: les conclusions du coroner sont «adéquates», dit Barrette

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, estime que... (La Presse Canadienne, Jacques Boissinot)

Agrandir

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, estime que les conclusions du coroner Pierre Bourassa sur l'urgence de l'hôpital de Gatineau sont «adéquates».

La Presse Canadienne, Jacques Boissinot

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Tout en jugeant «adéquates» les conclusions d'un coroner qui dénonce les délais pour voir un médecin à l'urgence de l'hôpital de Gatineau, le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, souhaite éviter de «faire de la généralisation».

M. Barrette a réagi, vendredi, au rapport du coroner Pierre Bourassa sur le décès de De Sale Gauthier, l'an dernier à l'hôpital de Gatineau. Dans son rapport, le Dr Bourassa - lui-même urgentologue à cet hôpital -  souligne notamment que le patient de 75 ans, atteint de sclérose latérale amyotrophique, a attendu 20 fois plus longtemps que «le délai d'attente idéal» pour son état.

« Les conclusions sont des conclusions qui sont à mon avis adéquates, a commenté le ministre Barrette, en entrevue avec LeDroit. Je n'ai pas de critiques à faire à propos des conclusions dans leur contenu. Évidemment, elles sont dirigées à l'administration locale, qui d'après les informations que j'ai recueillies, a pris les mesures appropriées pour corriger cette situation-là. »

Le ministre souligne à cet égard que la solution n'est pas d'accroître la quantité de personnel affecté à l'urgence. « On parle ici d'organisation locale à l'urgence en termes de temps de réponse, suite à un triage fait par le personnel compétent, et ça, ce n'est pas une question de quantité de personnel, c'est une question d'organisation du travail. »

Une « généralisation »

En ce qui concerne le passage où le coroner écrit que l'urgence de l'hôpital de Gatineau « est parmi les pires du monde occidental pour les délais de soins », Gaétan Barrette estime qu'il s'agit d'une « généralisation ».

Alors que le cas de M. Gauthier a été mis sous le radar du Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO) par la publication de son histoire dans LeDroit, le ministre de la Santé ne croit pas qu'il y ait beaucoup de cas déplorables qui passent ainsi inaperçus.

« Moi, j'encourage les gens à soulever les problèmes lorsqu'ils existent, a réagi M. Barrette. [...] Si cette situation était généralisée, on en parlerait possiblement dans les médias beaucoup plus, on le verrait. Moi, je pense qu'on fait face à un épisode qui est malheureux - et c'est très clair. D'ailleurs, c'est la raison pour laquelle je ne peux qu'être d'accord avec les conclusions du coroner, mais ce n'est certainement pas la situation à la grandeur du Québec ou à la grandeur du CISSSO. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer