La Coop santé Aylmer sur ses derniers miles

De nombreuses tuiles se sont abattues sur la... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

De nombreuses tuiles se sont abattues sur la Coop santé Aylmer au cours des derniers mois et son c.a. ne voit plus d'option, autre que la mise en vente du bâtiment situé sur la rue du Couvent.

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le conseil d'administration de la Coop santé Aylmer convie ses membres à «ce qui pourrait être sa dernière assemblée générale», mercredi soir.

De nombreuses tuiles se sont abattues sur la coopérative au cours des derniers mois et son conseil d'administration ne voit plus d'option, autre que la mise en vente du bâtiment situé sur la rue du Couvent, dans le secteur Aylmer.

«La coopérative est vide. La clinique est fermée, le centre de prélèvements est fermé et avec l'arrivée de 2016, tous nos locataires ont quitté», résume la présidente du c.a. de la Coop santé Aylmer, Valérie Dufour.

L'an dernier, 11 médecins ont quitté la coopérative d'un bloc pour fonder un groupe de médecine familiale en raison de dissensions sur la façon de gérer la clinique. Depuis, Mme Dufour soutient s'être penchée sur de nombreuses options afin de relancer les activités de la coopérative, dont la possibilité d'un partenariat avec l'ontarienne Appletree. Aucune alternative n'a été concluante.

«On n'a pas réussi à garder les médecins et toute tentative d'en trouver d'autres n'ont pas porté leurs fruits. On a mis des annonces dans LeDroit, dans d'autres journaux. On a fait des expressions d'intérêt pour trouver d'autres locataires, mais la réponse n'est pas suffisante. On est rendu là.»

Le conseil d'administration proposera ainsi aux membres de la Coop santé Aylmer de mettre en vente ses locaux puisque l'organisation n'a plus les fonds nécessaires pour en payer le loyer.

«Il aurait fallu qu'on ait des médecins qui étaient prêts à épouser les principes de la coopérative. [...] Ça prend le leadership des médecins pour que ça marche, affirme Valérie Dufour. Quand tout ça n'est plus là, ça arrive à un point de bascule et si tu ne peux pas le renvoyer dans le bon sens, la balançoire tombe sur le mauvais bord.»

Les membres seront donc appelés à se prononcer sur l'avenir de la coopérative, mercredi soir.

Rappelons que la Coop santé Aylmer a vu le jour en 2003 après le rachat de la clinique médicale Aylmer-Lucerne, alors aux prises avec des difficultés de recrutement de médecins.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer