Révolution dans le secteur de la santé

Des dossiers de santé électroniques aux implants pour détecter les crises... (Archives, La Presse)

Agrandir

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Des dossiers de santé électroniques aux implants pour détecter les crises d'épilepsie, en passant par la prise de rendez-vous via une application sur un téléphone intelligent, les technologies de l'information (TI) ont considérablement changé les façons de faire dans le monde de la santé ces dernières années. Et c'est loin d'être fini.

«C'est plus qu'une évolution, c'est vraiment une révolution», a lancé jeudi le Dr Bernard Leduc, président-directeur général de l'Hôpital Montfort, lors d'un dîner-causerie organisé dans le cadre du Carrefour Santé 2016.

«De penser fonctionner aujourd'hui sans avoir accès à des TI, c'est presque impossible», a-t-il renchéri.

Avec deux autres experts invités par le Regroupement des gens d'affaires de la capitale nationale, le Dr Leduc a fait valoir l'importance et l'omniprésence de TI dans le milieu médical, que ce soit pour des diagnostics ou encore «le bénéfice des patients».

Priorité aux soins

Roxanne Riendeau, directrice e-santé au Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario, a de son côté fait savoir que l'informatisation des dossiers des jeunes patients est en cours, un processus qui se poursuivra jusqu'à l'automne 2017. Un certain paradoxe existe cependant toujours, a souligné Mme Riendeau en donnant l'exemple des infirmières qui continuent de rédiger leurs notes à la main, tout en ayant sur elles un téléphone intelligent.

La mutation vers les systèmes informatisés demeure un défi, a-t-elle aussi mentionné, puisque la priorité des équipes traitantes demeure les soins accordés aux patients.

Ahmed Lakhssassi, professeur titulaire en génie électrique à l'Université du Québec en Outaouais, a pour sa part parlé des développements technologiques permettant de réaliser des avancées médicales, comme la détection de l'imminence d'une crise d'épilepsie grâce à un implant.

Organisé par le Réseau des services de santé en français de l'est de l'Ontario, le Carrefour Santé 2016, qui regroupe une centaine d'exposants, se poursuit vendredi au Centre de conférences et d'événements d'Ottawa, sur le chemin Coventry.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer