Faculté satellite de médecine: des «actions concrètes» demandées

Action santé Outaouais dénonce le manque d'«actions concrètes» pour réaliser le... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Action santé Outaouais dénonce le manque d'«actions concrètes» pour réaliser le projet de faculté satellite de médecine en Outaouais.

Alors que LeDroit rapportait mardi que seules 23 candidatures ont été reçues jusqu'à présent pour les 32 postes de médecins de famille disponibles en Outaouais en 2016, l'organisme Action santé Outaouais estime que l'arrivée de la faculté satellite de médecine de l'Université McGill dans la région aiderait grandement au recrutement.

Si les plans initiaux évoquaient l'accueil d'une première cohorte d'étudiants dans une faculté satellite régionale pour 2016, il n'est même pas encore certain que le projet se concrétisera en 2017.

«La population en Outaouais est plus nombreuse qu'en Mauricie et au Saguenay, deux régions qui ont une faculté satellite de médecine, souligne le coordonnateur d'Action santé Outaouais, Jean-Charles Pichereau. [...] On commence à être désappointé, presque en colère. [...] Nous, on ne veut plus de promesses, on ne veut plus de bla-bla, on veut des actions concrètes.»

L'arrivée d'une faculté satellite favorisera assurément le recrutement de médecins, soutient M. Pichereau, puisque les étudiants développeront un attachement à la région et un réseau de contacts pouvant les inciter à établir leur pratique en Outaouais.

À la fin décembre, la ministre responsable de l'Outaouais, Stéphanie Vallée, indiquait que le dossier cheminait «très bien» aux ministères de la Santé et de l'Éducation. Tout en affirmant qu'elle «ne baisse pas les bras», Mme Vallée avait mentionné avoir espoir de «répondre aux attentes pour 2017».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer