Un don de 50 000$ pour la pédiatrie sociale à Gatineau

À l'heure actuelle, le CPSG vient en aide... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

À l'heure actuelle, le CPSG vient en aide sur une base régulière à quelque 300 enfants dans ses locaux de la rue Notre-Dame, dans le Vieux-Gatineau, et à quelque 150 autres dans le Vieux-Hull, sur la rue Frontenac.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Le Centre de pédiatrie sociale de Gatineau (CPSG) a reçu un don de 50 000$, ce qui correspond à près de 10% de son budget annuel.

C'est l'homme d'affaires Gérald Groulx, qui oeuvre dans le domaine des assurances, qui a offert cet important don au CPSG. La somme servira autant au point de service du Vieux-Gatineau qu'à celui du Vieux-Hull, ouvert depuis l'hiver dernier.

Le don de M. Groulx est arrivé comme un cadeau du ciel pour le CPSG, estime le directeur général de l'organisme, Pierre Legros. «M. Groulx avait demandé à nous rencontrer, et j'anticipais qu'il nous fasse un don, mais jamais de cette ampleur-là, a dit M. Legros. Et il a non seulement fait un don, mais il invite aussi les autres gens d'affaires à l'imiter.»

Les 50 000$ offerts par M. Groulx représentent un poids de moins sur les finances du CPSG, qui a fonctionné avec un budget de 530 000$ l'an dernier.  Une bonne partie du budget provient de la guignolée de la Dre Anne-Marie Bureau, qui a permis d'amasser un peu plus de 100 000$ l'an dernier.

À l'heure actuelle, le CPSG vient en aide sur une base régulière à quelque 300 enfants dans ses locaux de la rue Notre-Dame, dans le Vieux-Gatineau, et à quelque 150 autres dans le Vieux-Hull, sur la rue Frontenac.

«Et au rythme où vont les choses, dans moins d'un an, on va sans doute aider 500 enfants à Hull», estime Pierre Legros.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer