Soins continus Bruyère célèbre ses 170 ans

Yasir Naqvi, Madeleine Meilleur, John Fraser, soeur Lorraine,... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Yasir Naqvi, Madeleine Meilleur, John Fraser, soeur Lorraine, Mgr Terrence Prendergast, Bob Monette, Mauril Bélanger et Bernie Blais (le pdg de Soins continus Bruyère) ont participé aux célébrations.

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le 20 février 1845, Élisabeth Bruyère mettait le pied à Bytowne (Ottawa) pour soigner des malades. Exactement 170 années plus tard, l'oeuvre de la religieuse se poursuit grâce à l'organisme qui porte son nom.

Soins continus Bruyère a lancé vendredi les festivités de cet anniversaire à son complexe de la rue Bruyère, du centre-ville d'Ottawa.

«C'est un jalon important si l'on considère que notre histoire a débuté avec la construction d'un petit hôpital sur la rue St-Patrick pour devenir ce que l'on connaît aujourd'hui. Ça marque aussi l'héritage que nous avons laissé à la région d'Ottawa, soutien Bernie Blais, pdg de l'établissement. Nous avons toujours oeuvré au sein des personnes vulnérables et 170 ans plus tard, nous sommes toujours dans le même créneau. Notre mission demeure la même.»

Soins continus Bruyère figure parmi une poignée d'établissement au pays qui se spécialisent dans les soins palliatifs de longue durée, de réadaptation et de services de médecine familiale pour les aînés. Pour répondre à ces besoins, elle dessert sa clientèle à quatre sites différents dans la capitale nationale, notamment avec l'aide de 800 bénévoles.

«C'est tout un exploit d'être en mesure de célébrer un tel événement marquant», a commenté Madeleine Meilleur, ministre ontarienne déléguée aux Affaires francophones, sur place vendredi pour souligner l'anniversaire.

«C'est une étape exceptionnelle pour Soins continus Bruyère car ils ont offert 170 ans de soins compatissants», a félicité à son tour le maire adjoint d'Ottawa, Bob Monette.

Malgré son «vieil âge», l'établissement reste jeune d'esprit et continue d'innover pour améliorer la qualité de vie et l'autonomie de leur clientèle d'Ottawa. À cet effet, il a mis sur pied un programme vidéo amusant permettant aux aînés de s'exercer pour développer davantage leur mobilité. Soins continus Bruyère figure aussi parmi un groupe de dix hôpitaux canadiens qui participent actuellement à un projet de recherche, sur 20 ans, qui a pour but d'évaluer le vieillissement de la population et les meilleures pratiques à adopter pour leur prodiguer des soins. Ainsi, plus de 53000 personnes de 40 à 80 ans, dont environ 4000 à Ottawa, participent volontairement à cette étude.

«Nous sommes les seuls au monde qui participent à un tel projet. C'est aussi nous qui sommes les gardiens des données pour tous les hôpitaux, signale fièrement M. Blais. L'innovation, c'est vraiment de trouver des solutions.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer