Un donateur pour les bracelets électroniques

Le bracelet sonnera l'alarme si le bébé sort... (Archives, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le bracelet sonnera l'alarme si le bébé sort de l'unité.

Archives, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Centre de santé et services sociaux de Gatineau (CSSSG) pourra aller de l'avant avec l'instauration d'un système de bracelets électroniques pour nouveau-nés. La Fondation Santé Gatineau a trouvé un donateur, dont l'identité demeure un mystère pour l'instant.

Le processus est présentement en marche, reste à déterminer la technologie qui sera utilisée. La Fondation s'est engagée à verser 100000$ pour la réalisation de ce projet. Ces bracelets déclencheront une alarme si un bébé se retrouve à l'extérieur de l'unité de soins alors qu'aucune sortie n'est prévue. Pour l'instant, les bracelets attachés aux poignets des bébés ne servent qu'à les identifier.

«Avec l'arrivée des cigognes au printemps, on devrait avoir nos bracelets», assure Yves Ducharme, président de la Fondation Santé Gatineau.

Le CSSSG a décidé d'implanter ce système à la suite de l'enlèvement de la petite Victoria à Trois-Rivières, en mai dernier. Le poupon, âgé d'une journée, avait été enlevé dans la chambre de sa mère par une femme portant faussement un uniforme d'infirmière.

Dans les jours qui ont suivi, le CSSSG a procédé à l'installation de caméras de surveillance supplémentaires au troisième étage de l'Hôpital de Gatineau. Elles sont reliées au poste de sécurité au rez-de-chaussée.

Sbranch@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer