Une nuit glaciale est attendue

Jamais deux sans trois, dit le vieil adage. Santé publique Ottawa (SPO) a émis... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Droit

Jamais deux sans trois, dit le vieil adage. Santé publique Ottawa (SPO) a émis un troisième avis d'engelures en dix jours, vendredi après-midi, alors qu'un froid glacial est attendu dans la nuit de vendredi à samedi dans la capitale.

Selon Environnement Canada, le mercure oscillera entre -19 degrés Celsius et - 27 °C durant la nuit. La température ressentie pourrait toutefois atteindre -30 °C en tenant compte du refroidissement éolien. Le risque d'engelures est plus important lorsque le seuil de -25 °C est franchi en raison des vents glaciaux.

Dans ces conditions, la peau exposée peut geler en moins de dix minutes. Les risques d'hypothermie augmentent également pour les personnes qui restent dehors pendant de longues périodes et qui ne sont pas protégées adéquatement du froid. Une surexposition au froid peut entraîner des traumatismes graves et même la mort. 

Les enfants, les personnes âgées, les personnes ayant une mauvaise circulation sanguine ainsi que les sans-abri sont particulièrement vulnérables au temps froid.

Les résidents qui s'inquiètent de la situation d'un sans-abri sont invités à téléphoner au 3-1-1. 

SPO recommande de porter plusieurs couches de vêtements pour rester au chaud et de s'assurer que la couche extérieure protège du vent et de l'humidité.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer