Du «sans rendez-vous» tous les jours à Buckingham

L'offre de services médicaux prend du galon à Buckingham. Depuis peu, la Coop... (PHOTO FRANÇOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO FRANÇOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'offre de services médicaux prend du galon à Buckingham. Depuis peu, la Coop santé de la Basse-Lièvre offre des consultations sans rendez-vous à raison de sept jours sur sept.

La clinique médicale de Buckingham a accueilli deux nouveaux médecins depuis septembre, ce qui porte à sept le total d'omnipraticiens recrutés depuis la prise en charge de l'endroit par la coopérative en août 2012, ont annoncé les administrateurs. Une infirmière praticienne spécialisée fait aussi partie des additions.

Grâce à 30 médecins du groupe de médecine familiale, dont 18 pratiquent actuellement à la clinique médicale de Buckingham, les patients peuvent donc faire appel à du dépannage médical, du lundi au vendredi, de 9h à 21h, ainsi que les samedis et dimanches, de 9h à 13h. Le service de sans rendez-vous «7/7» est offert principalement dans les locaux de la Coop Santé de la Basse-Lièvre, sur l'avenue de Buckingham, alors que la polyclinique de la rue Joseph servira également à l'occasion de lieu pour les consultations.

L'agrandissement récent de l'établissement de l'avenue de Buckingham, qui a permis l'aménagement de 14 salles équipées et l'ajout de nouvelles ressources, permettent aujourd'hui d'offrir ce service à la population, note le président de la Coop santé de la Basse-Lièvre, Carl Yank.

«Si on retourne en arrière, il n'y avait personne qui faisait les soirées et personne qui faisait les fins de semaine et il y a même certaines cliniques qui ne faisaient aucune consultation sans rendez-vous le jour. On est très fier parce qu'on vient couvrir tous les jours de la semaine maintenant», dit-il.

Avec 1900 membres à son bord, la coopérative offre également des services d'échographie, d'analyse sanguine et de psychologie, entre autres. Selon l'organisation, au moins 6000 personnes ont trouvé un médecin de famille depuis la création du regroupement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer