Bientôt une première super-clinique à Gatineau?

Un tout premier projet de super-clinique est sur les rails à Gatineau et... (Archives, Le Soleil)

Agrandir

Archives, Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un tout premier projet de super-clinique est sur les rails à Gatineau et pourrait voir le jour d'ici un an, a appris LeDroit.

Les promoteurs, trois médecins très engagés dans la communauté médicale en Outaouais, lorgnent le terrain à l'angle des boulevards St-Raymond et Cité-des-Jeunes que s'apprête à mettre en vente la Ville de Gatineau. Le coût du projet pourrait dépasser les 7 millions $.

Les docteurs Anne Gervais, directrice des services professionnels du Centre de santé et de services sociaux de Gatineau (CSSSG) pendant sept ans, Claude Lévesque, chef du département de la cardiologie et Tinouch Haghighat, président du Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens (CMDP) travaillent sur ce projet de super-clinique depuis février dernier.

«À la demande du ministre de la Santé, Gaétan Barrette, nous nous sommes rendus à Montréal, lundi, afin de lui présenter officiellement notre projet, a confirmé la Dre Gervais. Il nous a donné un avis très favorable et il nous a encouragés à faire l'acquisition du terrain [à l'angle des boulevards St-Raymond et Cité-des-Jeunes]. Il nous a affirmé que notre projet cadre exactement dans sa vision des super-cliniques.»

Jointe par LeDroit, l'attachée de presse du ministre Barrette, Joanne Beauvais, n'a voulu émettre aucun commentaire sur d'éventuels projets de super-cliniques à Gatineau afin, entre autres, de ne pas provoquer inutilement une surenchère sur certains terrains pouvant accueillir une telle infrastructure. Québec s'est engagé à mettre en place une cinquantaine de super-cliniques dans la province d'ici la fin du présent mandat. Il revient au ministre de la Santé d'autoriser les projets et de choisir le territoire où elles seront construites.

Le financement de ces cliniques devra venir exclusivement de promoteurs privés. Les soins qui y seront prodigués seront toutefois couverts par la Régie de l'assurance maladie du Québec.

La Dre Gervais affirme que le groupe de médecins à l'origine du projet est en communication depuis plusieurs mois avec la députée libérale de Hull, Maryse Gaudreault, la Fondation du centre de santé et la direction du CSSSG. «La Ville de Gatineau est au courant du projet depuis plusieurs mois et est très favorable à sa réalisation», ajoute-t-elle.

Ouverte d'ici un an?

Le Dr Tinouch Haghighat admet que l'appui du ministre à leur projet n'est pas un gage absolu pour remporter l'appel d'offres qui sera bientôt lancé pour la vente du terrain. «Mais tous les acteurs de la santé, les députés, le maire de Gatineau, la direction générale du CSSSG et l'Agence de la santé de l'Outaouais travaillent dans le sens de mettre sur pied un projet médical qui a du sens, dit-il. Notre projet est très avancé. Nous connaissons la région et nous aimerions bien pouvoir ouvrir cette clinique au mieux l'automne prochain et, au pire, à l'hiver 2016. Notre but est de créer un ensemble médical cohérent pour donner des soins de santé et désengorger l'hôpital.»

La super-clinique souhaitée par les trois médecins donnerait une accessibilité accrue à des médecins généralistes et spécialistes, explique la Dre Gervais. La clinique serait ouverte 7 jours par semaine, pendant un minimum de 84 heures. Elle permettra de rapatrier des gens qui vont dans les urgences à Ottawa ou qui n'ont pas de médecin famille dans la région.

La clinique abriterait probablement une pharmacie, ainsi que plusieurs autres professionnels de la santé. «Nous sommes trois promoteurs, mais plusieurs autres médecins et professionnels de la santé viendront travailler dans cette clinique, précise la Dre Gervais. Nous avons déjà un très bon recrutement pour notre projet.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer