Compteurs intelligents

Des clients d'Hydro-Québec inquiets

Shirley Taylor est l'instigatrice d'une pétition demandant que...

Agrandir

Shirley Taylor est l'instigatrice d'une pétition demandant que Val-des-Monts emboîte le pas des quelques dizaines de municipalités ayant adopté un moratoire sur l'installation de compteurs intelligents.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les compteurs intelligents d'Hydro-Québec font tranquillement leur apparition en Outaouais. Plus de 115 000 abonnés de la région ont reçu une lettre, au cours des dernières semaines, les informant des changements à venir. Des résidents s'inquiètent des risques de cette nouvelle technologie sur leur santé.

« Les gens à qui j'ai parlé sont furieux et ne veulent pas de compteur intelligent. C'est mauvais pour notre santé », peste Shirley Taylor, l'instigatrice d'une pétition dans le secteur de Saint-Pierre-de-Wakefield. Près de 100 citoyens ont signé la pétition qui a été remise au maire de Val-des-Monts, la semaine dernière. Ils demandent que Val-des-Monts emboîte le pas des quelques dizaines de municipalités ayant adopté un moratoire sur l'installation de compteurs intelligents.

En guise de protestation, Mme Taylor a cadenassé son compteur afin d'empêcher qu'un appareil de nouvelle génération soit installé. La société d'État reconnaît que la situation a été vécue ailleurs au Québec, mais qu'il s'agit de cas d'exception.

De son côté, le maire Jacques Laurin dit prendre la demande des citoyens au sérieux, mais souhaite obtenir plus d'informations avant que le conseil puisse prendre une décision. « Pour le moment, on sait que Santé Canada ne s'oppose pas aux compteurs intelligents. On veut trouver d'autres infos sur le sujet. Le conseil va regarder ça la semaine prochaine et on va voir la direction qu'on prend », indique-t-il.

Préoccupations

Depuis l'annonce de l'arrivée de compteurs intelligents, plusieurs groupes d'opposition ont vu le jour à travers le Québec. Les militants se préoccupent des effets sur la santé engendrés par les compteurs de nouvelle génération. Des questions quant à la santé, la facturation, la sécurité et la vie privée sont soulevées depuis l'installation de ce type de compteur.

« Les effets sont énormes sur la santé, avance Mme Taylor. Il y a plein de cas de gens malades. On dirait que nos dirigeants ne font rien, mais c'est une atteinte à notre santé. »

Afin d'aider les citoyens à faire un choix éclairé, un citoyen de Gatineau organise une rencontre d'informations dimanche prochain à la Cabane en bois rond, de 13 h à 17 h. Deux porte-parole de l'organisme Canadiens pour une technologie sécuritaire viendront parler de leur situation. Les deux femmes sont électrosensibles et ont lancé un mouvement de protestation à Laval. « Hydro-Québec dit qu'il n'y a pas de danger sur la santé et minimise les symptômes sur les gens qui sont électrosensibles. Les deux conférencières viendront témoigner de leur situation et les gens en apprendront plus sur les conséquences des compteurs intelligents », explique Sylvain Campeau, l'organisateur de la rencontre.

Devant ces allégations, Hydro-Québec se fait rassurante. « Il n'y a aucun risque sur la santé en lien avec les compteurs de nouvelle génération. Santé Canada l'a dit, la direction de la Santé publique du Québec et la Société royale du Canada aussi. Ces trois organismes sont compétents et ont émis un avis disant qu'il n'y a aucun danger sur la santé des citoyens », affirme Patrice Lavoie, porte-parole de la société d'État.

Selon les données recueillies par Hydro-Québec, l'émission de radiofréquences des compteurs intelligents est 120 000 fois en deçà des normes établies par Santé Canada.

« On veut rassurer les gens.

Le compteur de nouvelle génération émet pendant moins d'une minute et demie par jour. On est entouré de radiofréquences. Le compteur, c'est une goutte d'eau dans l'océan », explique-t-il, ajoutant que la Régie de l'énergie a étudié le projet des compteurs sous tous les angles possible avant de l'autoriser.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer