Deux candidats à la présidence de la FCFA

La succession de Marie-France Kenny à la tête... (Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit)

Agrandir

La succession de Marie-France Kenny à la tête de la FCFA sera connue le 6 juin prochain.

Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Paul Gaboury
Le Droit

Deux candidats s'affronteront lors de l'élection à la présidence de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) lors de la 40e assemblée générale annuelle de l'organisme qui aura lieu le 6 juin prochain.

Réjean Grenier, de Sudbury en Ontario, et Sylviane Lanthier, de Winnipeg au Manitoba, sont les deux candidats qui tenteront de succéder à la présidente sortante Marie-France Kenny, en poste au cours des six dernières années.

Les deux candidats à la présidence présenteront leur vision et leurs priorités pour la FCFA lors d'un forum organisé lors de l'assemblée annuelle.

Sylviane Lanthier est, depuis 5 ans, vice-présidente de la FCFA. Elle est reconnue pour son engagement au sein de plusieurs organismes de la francophonie.

Réjean Grenier est spécialiste en gestion, en communication et en prestation de services en français, et siège notamment sur le conseil d'administration de l'Assemblée de la francophonie de l'Ontario.

Quatre candidats s'affronteront à la vice-présidence. Il s'agit d'Ali Chaisson, de Terre-Neuve-et-Labrador, Jean Johnson de l'Alberta, Audrey LaBrie du Nouveau-Brunswick/Alberta et Richard Létourneau, des Territoires du Nord-Ouest.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer