Le fédéral verse 1,9 million à l'AFO et à La Cité

Royal Galipeau... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Royal Galipeau

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le gouvernement fédéral a donné un coup pouce de près de 2 millions de dollars à deux chefs de file francophones de l'Ontario français, vendredi, dans le cadre de la Journée internationale de la francophonie.

L'Assemblée de la francophonie de l'Ontario (AFO) pourra bénéficier de près de 1 million de dollars pour lui permettre de renouveler un programme de stages destiné aux jeunes francophones dans le Sud et l'Est de la province, d'Ottawa à Windsor en incluant la région du Niagara jusqu'au sud de Sudbury.

Grâce au programme de développement économique FedDev Ontario, l'AFO pourra aider des entreprises et des organismes à but non lucratif à engager de jeunes stagiaires francophones à temps plein pour un maximum de 52 semaines au cours des trois prochaines années. «La vitalité économique de la communauté franco-ontarienne est un élément essentiel à son épanouissement et à son essor, a rappelé Peter Hominuk, directeur général de l'AFO. Le programme Jeunes stagiaires aura des retombées considérables. Nous prévoyons créer 21 postes permanents, 30 postes temporaires, la création et le maintien de 50 partenariats et l'expansion de cinq entreprises et 15 organismes à but non lucratif. Le programme vient combler un besoin réel.»

Par ailleurs, La Cité recevra jusqu'à concurrence de 925000 $ afin d'offrir des capsules de formation en ligne aux entreprises, de même que des services de recherche appliquée aux entreprises et aux organismes communautaires.

«Cette somme permettra à La Cité d'accroître le soutien qu'elle fournit aux entrepreneurs et entreprises francophones, a déclaré Lise Bourgeois, présidente du collège. Ce type d'appui financier fait en sorte que l'expertise des professeurs et des étudiants de La Cité pourra être mise à profit par des projets de recherche dans toutes les disciplines du collège.»

Ce projet devrait permettre la création de 15 emplois permanents et 30 autres temporaires. «Le fait de fournir des outils que les francophones ont besoin pour faire du commerce en Ontario aide à garder et à créer de nouveaux emplois ici, à la maison», a soutenu le député fédéral d'Ottawa-Orléans, Royal Galipeau.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer