Chefferie du Parti PC: MacLaren tourne le dos à MacLeod

Le député provincial de Carleton-Mississippi Mills, Jack MacLaren.... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Le député provincial de Carleton-Mississippi Mills, Jack MacLaren.

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un député progressiste-conservateur (PC) ontarien de l'ouest d'Ottawa a causé toute une surprise vendredi matin dans le cadre de la course à la chefferie de son parti.

L'élu de Carleton-Mississippi Mills, Jack MacLaren, a donné son appui à Patrick Brown et non sa voisine de comté, Lisa MacLeod, qui représente les citoyens de Nepean-Carleton.

Pour couronner le tout, M. MacLaren a décidé de coprésider la campagne à la chefferie de M. Brown, actuellement député fédéral de Barrie. L'ex-président du Ontario Landowners Association, un organisme libertarien de droite, deviendra aussi son conseiller stratégique.

«J'appuie Patrick Brown à titre de prochain chef du Parti conservateur de l'Ontario parce qu'il est le mieux placé pour vaincre (la première ministre libérale) Kathleen Wynne à la prochaine élection», a-t-il déclaré vendredi.

Lors de la campagne électorale provinciale de 2014, Mme MacLeod était indissociable du chef Tim Hudak, elle qui l'a suivi un peu partout en province. Le chef déchu a lourdement été critiqué par les militants du PC pour la débâcle du parti aux élections provinciales, donnant une majorité au Parti libéral, pourtant éclaboussé par des scandales.

Patrick Brown, 36 ans, est le plus jeune candidat en lice à la chefferie du PC.

Christine Elliot, députée progressiste-conservatrice dans Whitby-Oshawa, est considérée la favorite parmi les cinq candidats espérant prendre les rênes du parti le 9 mai prochain. Elle est la veuve de l'ex-ministre des Finances fédéral, Jim Flaherty.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer