Jusqu'à midi pour présenter les projets

En septembre, le premier dirigeant de la CCN,... (MARTIN ROY, Archives LeDroit)

Agrandir

En septembre, le premier dirigeant de la CCN, Mark Kristmanson, avait alors indiqué compter «sur la créativité et l'innovation du secteur privé pour créer un lieu d'intérêt» exceptionnel.

MARTIN ROY, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Gaboury
Le Droit

Les plaines LeBreton à Ottawa en font rêver plusieurs. Et les groupes intéressés à soumettre un projet «de classe mondiale» pour le développement de ce terrain vacant en plein coeur de la capitale ont jusqu'à midi aujourd'hui pour déposer leur proposition.

Ceux qui espéraient connaître les détails de ces projets devront patienter: la Commission de la capitale nationale (CCN) ne dévoilera qu'une liste restreinte en mars prochain, soit celle des groupes qui seront invités à détailler davantage leur projet.

La décision de ne pas dévoiler l'identité de tous les candidats a été prise par respect pour ceux qui ne passeront pas à la prochaine étape du processus, explique-t-on à la CCN.

Le nombre total de propositions reçues devrait toutefois être dévoilé, ce qui devrait donner un aperçu de l'intérêt que soulève le projet.

Selon l'échéancier annoncé en septembre dernier, les propositions retenues pour la seconde étape devront être soumises pour évaluation au plus tard en octobre ou novembre prochain.

Une recommandation au c.a. de la CCN devrait être faite en novembre 2015, en vue d'une présentation au gouverneur en conseil en janvier 2016.

Une entente devrait par la suite être finalisée en 2016.

Les Sénateurs intéressés

Cela n'empêchera évidemment pas des groupes intéressés à faire connaître publiquement leur projet, ce qu'ont déjà fait les Sénateurs d'Ottawa.

Le 23 décembre dernier, l'entreprise Sénateurs Sports & Divertissement avait confirmé dans un bref communiqué qu'elle déposera une proposition pour le développement d'un futur amphithéâtre sur les plaines LeBreton. L'équipe avait alors indiqué qu'elle ne dévoilerait aucun détail de sa soumission et n'émettrait aucun autre commentaire «afin de respecter le processus de la demande de qualification de la CCN».

Hier, le directeur des communications de l'équipe, Brian Morris, a maintenu la même ligne. «Hormis la déclaration du 23 décembre, Sénateurs Sports & Divertissement ne fera aucun autre commentaire en ce moment», a-t-il indiqué par courriel.

«De calibre mondial»

En lançant le processus en septembre dernier, le ministre fédéral responsable de la région, John Baird, avait souligné que son gouvernement croyait au pouvoir des «partenariats public-privé» pour faire des plaines LeBreton «une destination de calibre mondial».

Le premier dirigeant de la CCN, Mark Kristmanson, avait alors indiqué compter «sur la créativité et l'innovation du secteur privé pour créer un lieu d'intérêt qui se caractérise par l'excellence de son design».

Leur appel avait suscité beaucoup d'intérêt, puisque plus de 80 participants avaient participé à une rencontre sur le projet le 16 octobre dernier.

À la demande de plusieurs participants, la CCN avait accepté par la suite de repousser d'un mois la date limite pour le dépôt des propositions, la faisant passer du 5 décembre 2014 au 7 janvier 2015.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer