Le CNRC victime de pirates chinois

Des pirates chinois ont hameçonné le Conseil national de recherches du Canada... (Archives, Reuters)

Agrandir

Archives, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jim Bronskill
La Presse Canadienne

Des pirates chinois ont hameçonné le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) en utilisant des logiciels malveillants et en usurpant des mots de passe pour avoir accès à des informations scientifiques confidentielles, selon un rapport du gouvernement fédéral.

La cyberattaque, qui avait entraîné la fermeture complète du système informatique du CNRC en juillet, avait été calquée sur plusieurs autres piratages, perpétrés auparavant par le gouvernement chinois, selon l'étude, qui a été rendue publique en vertu de la Loi sur l'accès à l'information.

Des experts informatiques très qualifiés auraient utilisé des techniques sophistiquées pour infiltrer et s'implanter dans le réseau de l'organisme fédéral.

Des sections du document ont été caviardées puisqu'elles contiennent des informations sensibles sur le système informatique et sur ses méthodes de protection.

Le Conseil national de recherches du Canada mène des études approfondies - souvent avec des partenaires extérieurs - dans des domaines comme l'aérospatiale, la santé, les mines et la physique.

Le gouvernement avait confirmé publiquement la cyberattaque à la fin du mois de juillet. Le secrétariat du Conseil du Trésor avait rapidement accusé les pirates chinois d'avoir commis l'attaque. La Chine avait vivement nié sa responsabilité dans l'affaire.

L'incident a commencé par l'envoi de liens malveillants dans la boîte de courriels des employés du CNRC. Ceux qui ont malencontreusement cliqué sur les liens les ont exposés à une «attaque abreuvoir», au cours de laquelle les internautes ont été redirigés vers des sites qui activent automatiquement le téléchargement d'un logiciel nuisible.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer