La course à l'investiture libérale se corse dans Hull-Aylmer

Marcel Proulx... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Marcel Proulx

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La course à l'investiture libérale fédérale dans la circonscription de Hull-Aylmer se corse à moins d'une semaine du vote. L'ancien député libéral de la circonscription, Marcel Proulx, offre son appui à Yves Ducharme.

M. Proulx a décidé d'offrir son soutien à l'ancien maire de Gatineau et invite les partisans du Parti libéral du Canada à faire de même le 11 décembre prochain. Fort de cet appui, M. Ducharme a également reçu l'aide du sénateur Roméo Dallaire, qui lui accordera lui aussi sa confiance lors de la soirée d'investiture.

L'ancien directeur national du parti et autre candidat dans la course, Greg Fergus, a pour sa part reçu l'appui de Pierre Pettigrew, ancien ministre des Affaires étrangères et du Commerce international, ainsi que de plusieurs autres ministères des gouvernements Chrétien et Martin. Rappelons que l'avocat Jean Claude Dubuisson a annoncé, en début de semaine, son retrait de la course et par la même occasion son appui envers la candidature de M. Fergus.

Par ailleurs, le troisième candidat à l'investiture, le conseiller municipal Maxime Tremblay, s'en est pris à la députée fédérale actuelle, la néo-démocrate Nycole Turmel.

Il dénonce ce qu'il considère comme un retard de l'élue dans le dossier de la Commission de la capitale nationale (CCN), elle qui a entamé dans les derniers mois une série de consultations publiques sur le rôle de la société d'État. M. Tremblay soutient que cette initiative aurait dû être prise dès le début de son mandat.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer