De l'amiante et un toit qui s'effondre

Le Musée des sciences et de la technologie... (Archives LeDroit)

Agrandir

Le Musée des sciences et de la technologie doit rouvrir en 2015.

Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Droit

Le Musée des sciences et de la technologie du Canada (MSTC), qui doit subir une cure de rajeunissement, est en piètre état. Selon des informations obtenues par CBC, le toit commence à s'effondrer et des traces d'amiante ont été retrouvées à l'intérieur de l'édifice en octobre 2013.

Le président-directeur général du musée, Alex Benay, a affirmé dans un courriel envoyé au sous-ministre, à son assistant et au directeur général de Patrimoine canadien que le toit «s'effondre officiellement» en ajoutant que les joints d'une section d'un mur doivent être refaits étant donné que le toit fuit.

Un autre document obtenu par la société d'État indique que le toit du musée devait être remplacé en octobre 2013. Par contre, le projet a été interrompu puisque des tests ont confirmé la présence d'amiante.

Le musée est fermé aux visiteurs depuis le 11 septembre dernier à cause de l'air vicié qu'on y respire. Des niveaux inacceptables de moisissures dans l'air ont été découverts, conséquence d'une infiltration d'eau dans un mur.

En novembre dernier, le gouvernement fédéral a annoncé l'octroi de 80,5 millions$ pour rénover cette ancienne boulangerie du boulevard Saint-Laurent à Ottawa. Le musée doit rouvrir ses portes en 2017, à temps pour les célébrations du 150e anniversaire de la Confédération.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer