Yves Ducharme se lance, mais...

C'est sous fond d'incertitude que l'ex-maire de Gatineau... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

C'est sous fond d'incertitude que l'ex-maire de Gatineau Yves Ducharme a annoncé qu'il se lance dans la course à l'investiture  libérale dans le comté de Hull-Aylmer.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est officiel, l'ancien maire de Gatineau, Yves Ducharme, sera de la course à l'investiture libérale dans la circonscription de Hull-Aylmer. Mais un nuage gris plane au-dessus de la tête du politicien.

M. Ducharme a confirmé au Droit mercredi soir qu'il souhaite succéder au député Marcel Proulx comme candidat libéral aux élections fédérales de l'automne prochain.

Âgé de 56 ans, il quittera son poste de directeur d'élaboration des programmes à l'Administration canadienne de la sûreté du transport aérien dans les prochains jours pour se consacrer entièrement à la course à l'investiture.

« Je confirme ma candidature à l'investiture libérale, a-t-il dit. J'ai toujours eu une passion pour la politique. J'ai pris neuf ans pour faire ma place comme gestionnaire. Mais avec les élections fédérales qui approchent, je ne pouvais pas laisser passer l'opportunité. Donc j'ai décidé de me lancer. »

Yves Ducharme est bien conscient que ses adversaires à l'investiture libérale dans Hull-Aylmer, le conseiller gatinois Maxime Tremblay, le militant libéral Greg Fergus et l'avocat Jean-Claude Dubuisson, ont une longueur d'avance sur lui, ces trois hommes ayant annoncé leurs intentions il y a des mois. Mais il se croit le meilleur candidat pour représenter les Gatinois à la Chambre des communes.

« J'ai 20 ans d'expérience en politique, a-t-il rappelé. J'ai fait mes preuves, j'ai démontré que j'ai une passion pour la politique et que je n'ai pas peur de sortir des sentiers battus. Et j'ai le goût de faire la même chose sur la colline parlementaire à Ottawa », confie celui qui a été maire de l'ancienne Ville de Hull de 1992 à 2001, puis maire de la nouvelle Ville de Gatineau jusqu'en 2005.

Défait par Marc Bureau aux élections municipales de Gatineau de 2005, plusieurs ont reproché à Yves Ducharme d'être arrogant et loin de la réalité quotidienne des contribuables gatinois durant ses années à la mairie. Yves Ducharme a-t-il changé ?

« On apprend toujours, vous savez, a-t-il répliqué. Je n'ai pas de livre sur l'art de devenir politicien. Je ne regrette pas ce que j'ai fait. J'avais une façon d'agir, mais avec le recul, je réalise qu'il y a des choses que je devrai modifier. Je vais m'approcher des gens. Et ce n'est pas que j'étais loin, mais les gens me percevaient loin. C'est que j'étais tellement absorbé dans ma passion. J'ai appris que je dois ralentir un peu le pas. Mais je ne serai plus maire, je ferai partie d'une équipe et je serai un joueur d'équipe», dit-il. 

Incertitude

La soirée d'investiture libérale dans Hull-Aylmer se tiendra le 11 décembre. M. Ducharme a indiqué mercredi soir qu'il comptait déposer ses documents jeudi, ayant réussi à recueillir les 120 signatures d'appui nécessaire à sa candidature.

Or, LeDroit a appris que selon les règles établies par le Parti libéral du Canada (PLC), tout candidat avait jusqu'à minuit mercredi pour déposer sa trousse de candidature.

Selon la coordonnatrice des communications du PLC, Mylène Gaudreau, le dossier d'Yves Ducharme pourrait malgré tout être jugé recevable, comme il pourrait être rejeté.

« Habituellement, dans de tels cas, dès la première heure demain matin [jeudi], un comité du parti se penchera sur le dossier et rendra son verdict », a-t-elle indiqué, ajoutant que l'organisation ne pouvait pas émettre davantage de commentaires pour l'instant.

Très surpris d'apprendre de la bouche du journaliste que la validité de sa candidature pourrait être remise en question, l'ex-maire de Gatineau a répliqué en disant qu'il ferait des vérifications avec son équipe, rappelant qu'il avait répondu aux exigences requises.

Il a été impossible de joindre à nouveau M. Ducharme en fin de soirée, mercredi, afin de savoir s'il comptait finalement déposer sa candidature avant l'heure limite.

Toutes nos nouvelles sur ledroitsurmonordi.ca 

Partager

À lire aussi

  • Yves Ducharme avance ses pions

    Fédérale

    Yves Ducharme avance ses pions

    Signe qu'il n'y a pas de fumée sans feu, Yves Ducharme a commencé à informer ses réseaux de sa ferme intention de briguer l'investiture libérale dans... »

  • Yves Ducharme, un candidat potentiel dans Hull-Aylmer

    Politique

    Yves Ducharme, un candidat potentiel dans Hull-Aylmer

    LeDroit a appris que le nom du premier maire de la grande Ville de Gatineau, Yves Ducharme, circule énormément comme potentiel candidat du Parti... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer