Des plénières publiques demandées à Lac-Simon

Odette Hébert et Chantal Crète... (Martin Roy, archives Le Droit)

Agrandir

Odette Hébert et Chantal Crète

Martin Roy, archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les conseillères Chantal Crête et Odette Hébert demanderont que les assemblées plénières du conseil de Lac-Simon soient enregistrées et diffusées sur le site Internet de la municipalité.

Dans une résolution qui sera présentée à la séance publique du 3 mars et dont certains médias ont obtenu copie, les deux élues réclament que « les rencontres du comité plénier ou tout autre rencontres préparatoires des séances de Conseil de Lac‐Simon soient enregistrées et diffusées sur le site Internet de la municipalité » et que « l'ordre du jour de ces comités pléniers ou toutes autres rencontres préparatoires des séances de Conseil de Lac‐Simon soit publié à l'avance sur le site Internet de la municipalité afin que son contenu soit connu du public ».

Mmes Crête et Hébert sont tenues à l'écart de tous les comités municipaux de Lac-Simon depuis octobre 2014 et n'ont plus le droit d'assister aux séances plénières. 

Le conseil avait justifié sa décision à l'époque par un bris de confiance en lien avec de l'information qui avait été coulée au journal The Gazette dans le cadre d'un reportage portant sur l'ancien Domaine des pères Sainte-Croix.

Au début février, le maire de Lac-Simon, Jacques Maillé, et le directeur général, Jocelyn Robinson, ont appelé la Sûreté du Québec afin de faire évincer les deux conseillères qui s'étaient présentées à une première rencontre préparatoire depuis plus de deux ans. La police n'a toutefois pu intervenir puisqu'aucun règlement n'avait été enfreint.

Mmes Crête et Hébert entendent d'ailleurs de déposer une injonction devant la Cour supérieure pour forcer leur municipalité et leur maire à les laisser siéger.

Dans la résolution qui sera soumise au vote vendredi prochain, les conseillères font notamment valoir que les conseillers de Lac‐Simon ont tous fait campagne « en promettant, avec fierté, une gestion municipale plus transparente ».




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer