Budget de 5,1 millions $ pour la MRC de Papineau

La préfète de la MRC Papineau, Paulette Lalande... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

La préfète de la MRC Papineau, Paulette Lalande

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est un budget de 5 096 000 $ que le conseil des maires de la MRC Papineau a adopté pour l'année 2017 mercredi soir à Papineauville. Le tout se traduira par une hausse de 1,5 % de la quote-part des 24 municipalités.

Après avoir légèrement diminué en 2016, le budget du gouvernement régional augmentera donc de près de 10 %. 

La MRC terminera l'année en cours avec un surplus anticipé de 72 000 $. 

Parmi les faits saillants, notons qu'après avoir bondi de 34 % cette année, le portefeuille dédié à la sécurité publique sera une fois de plus en forte hausse, passant de 490 000 $ à près de 630 000 $. Le montant accordé au volet du transport augmentera quant à lui de 10 % avec une enveloppe de 682 000 $. 

La hausse la plus marquée provient de la foresterie, dont le budget passe de 96 425 $ à 260 000 $, tandis que les sommes allouées à la promotion et au développement économique (611 000 $) reculeront de 14 %.  

« C'est un excellent budget, on répond aux demandes des municipalités qui voulaient que l'augmentation soit comparable à la hausse du coût de la vie », de dire la préfète de la MRC Papineau, Paulette Lalande.

La quote-part exigée de l'ensemble des 24 municipalités du territoire totalisera 1 798 000 $, soit à peine 27 000 $ de plus que l'année 2016 pour financer les services régionaux.

Si la majorité des municipalités voient leur facture demeurer relativement stable, voire quasi inchangée, certaines dont Saint-André-Avellin, devront composer avec une augmentation de 4,5 % (196 000 $). La contribution de Montebello et Bowman, entre autres, sera également revue à la hausse. 

À l'inverse, la contribution de Thurso va passer de 156 000 $ à 150 000 $, un léger recul de près de 4 %. D'autres municipalités dont Duhamel et Notre-Dame-de-la-Paix voient leur facture être abaissée. 

La population de la MRC Papineau s'élève à quelque 23 000 habitants. Le budget sera adopté par les élus le 21 décembre.

Un rapport sur la mine attendu dans les prochaines semaines

L'avenir de la mine abandonnée Wallingford-Back, à Mulgrave-et-Derry, risque bien de se jouer dans les prochaines semaines. Appelé par le conseil des maires de la MRC Papineau le mois dernier à trancher sur le sort de la pittoresque cavité rocheuse qui attire des milliers de visiteurs au grand dam du voisinage, le ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement a dépêché un inspecteur et un ingénieur sur place la semaine dernière. Un rapport devrait être produit dans les prochaines semaines, l'objectif de Québec étant de soumettre d'ici la fin janvier un plan visant à sécuriser l'ancienne mine de quartz et de feldspath. Toutefois, les travaux ne pourront vraisemblablement pas avoir lieu avant l'été 2017 en raison des chauves-souris, a indiqué la directrice générale de la MRC, Roxanne Lauzon, répondant à un citoyen qui déplore le fait que le site n'est toujours pas sécurisé. « Le nombre de visiteurs a diminué mais il y a encore beaucoup de gens les week-ends. Plusieurs trous ne sont pas bouchés, alors il y aura encore du patinage et du hockey dans la mine cet hiver », a lancé ce dernier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer