L'éclairage de la route 148 sous examen

La mort de Stéphane Labelle pourrait entraîner des... (Étienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

La mort de Stéphane Labelle pourrait entraîner des changements sur la route 148 pour diminuer les risques de voir un autre incident de la sorte se reproduire.

Étienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le député de Papineau, Alexandre Iracà, soutient que le tronçon de la 148 où est survenu l'accident qui a coûté la vie au jeune cycliste Stéphane Labelle, le 29 août dernier, à Lochaber, pourrait être amélioré si le coroner soumet des recommandations en ce sens.

« Comme père de famille, je déplore cet accident. Je souhaite toutes mes condoléances à la famille du jeune garçon », a réagi le député.

Selon les premières vérifications effectuées auprès du ministère des Transports, le secteur où est survenu le tragique incident n'a jamais fait l'objet de plaintes récurrentes sur l'éclairage de la part de cyclistes. 

« Comme il y a eu accident avec mort, il y aura rapport du coroner qui va sûrement suggérer des modifications ou des configurations. Est-ce que plus d'éclairage pourrait être nécessaire à cet endroit ? Il faudra voir, mais c'est certain que s'il a des correctifs à apporter, ils seront apportés selon les conclusions de l'enquête », a indiqué M. Iracà en entretien avec LeDroit.

La piste de l'accident

Pour le moment, les circonstances précises de l'accident demeurent inconnues.

Le porte-parole de la SQ, Marc Tessier, a confirmé qu'il n'y avait pas d'élément criminel dans le dossier.

Tout indique que la collision est accidentelle.

Le jeune homme de 13 ans de Plaisance circulait sur son vélo au milieu de la chaussée non éclairée avec des écouteurs sur les oreilles, lundi soir dernier vers 20 h 30, lorsqu'il a été heurté par un véhicule utilitaire sport qui roulait en direction est.

La victime est décédée le lendemain vers 17 h. 

La noirceur aurait empêché la conductrice du véhicule de voir le cycliste, qui portait des vêtements foncés, tandis que son bicyclette n'était pas équipée de réflecteurs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer