Hommage à l'ancien Théâtre des Quatre-Soeurs

Le Théâtre des Quatre Soeurs a fermé ses... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Le Théâtre des Quatre Soeurs a fermé ses portes en 2011.

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Des vestiges et souvenirs du Théâtre des Quatre Soeurs renaîtront l'instant de quelques heures, dimanche. Une journée hommage dédiée à l'ancienne salle de diffusion aura lieu sur le terrain où l'établissement a été démoli, il y a un an presque jour pour jour.

Cynthia D'Aragon-Bisson et Alice Blais, deux résidentes de la Petite-Nation, organisent à compter de 10 h une fête communautaire en mémoire du célèbre théâtre de Saint-André-Avellin afin de permettre au public de partager ses souvenirs.

Le 14 juillet marquera le premier anniversaire de démolition de l'institution culturelle qui a occupé le paysage avellinois pendant plus de 60 ans. Autrefois, il y eu le Théâtre Royal qui s'est ensuite transformé en Théâtre des Quatre Soeurs.

Une corde à « souvenirs » pour suspendre photos et témoignages en lien avec l'ancien lieu de diffusion, un confessionnal où une caméra sera en opération et une table de partage et de création seront notamment aménagés sur le terrain situé à l'angle de la rue Principale et du Rang Sainte-Julie Est, durant toute la journée du 10 juillet. Une cantine sera aussi accessible aux visiteurs qui sont invités à apporter leur chaise pour l'occasion.

Brin de nostalgie dans l'air

Mme D'Aragon-Bisson, dont le grand-père Octave Bisson est le fondateur du théâtre, espère que le rassemblement attirera son lot de nostalgiques.

« L'objectif de la journée est de réunir tous les gens qui partagent des souvenirs en lien avec le théâtre. On veut aussi récolter des témoignages pour ne pas que l'endroit tombe dans l'oubli », explique l'organisatrice.

Près d'un an après la destruction de l'immeuble, Mme D'Aragon-Bisson dit encore éprouver de la tristesse en voyant le terrain vacant qui a été mis en vente par la municipalité le mois dernier, elle qui a appris à marcher entre les bancs rouges de l'ancien Théâtre Royal.

« On retrouve un grand terrain vide avec un énorme potentiel au milieu du village de Saint-André-Avellin qui est le pôle culturel de la région. Un an après, ça fait étrange de voir ce coin qui a habité tellement de choses entre 1950 et 2011 », confie celle qui prépare un documentaire à saveur historique sur l'ancienne salle de spectacles.

Des capsules vidéos destinées à ce projet seront d'ailleurs tournées dimanche. La diplômée en études cinématographiques soutient que le documentaire devrait être prêt en septembre.

À noter que l'activité aura lieu beau temps, mauvais temps.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer