Le Monarque à Plaisance: une construction souhaitée pour 2018

La résidence Le Monarque, à Montebello... (Benoit Sabourin, LeDroit)

Agrandir

La résidence Le Monarque, à Montebello

Benoit Sabourin, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les administrateurs de la résidence Le Monarque, à Montebello, espèrent que le chantier de construction de la maison de soins palliatifs prévue à Plaisance pourra s'amorcer d'ici deux ans, comme c'était prévu dans les plans de l'organisme au départ.

La résidence a annoncé lundi la tenue de la deuxième édition de sa course de bateaux dragons qui aura lieu le 6 août prochain, à la marina de Papineauville. 

Les organisateurs espèrent amasser plus de 15 000 $ au terme de cette compétition amicale dont la présidence d'honneur sera assurée par le député de Papineau, Alexandre Iracà. Au total, 6500 $ avaient été recueillis lors de la première mouture, en 2015.

La directrice générale et coordonnatrice des soins de l'établissement, Manon Cardinal, soutient que le plan demeure de déménager les pénates de la maison de soins palliatifs à Plaisance dès que possible. 

La Résidence Le Monarque a ouvert ses portes dans l'ancien couvent de Montebello en août 2014 en attendant que son projet initial se concrétise. Depuis, l'établissement a accueilli 153 patients en fin de vie.

La construction du complexe attendu à Plaisance pourrait débuter d'ici deux ans si tout va comme prévu. Le conseil d'administration présentera ses états financiers mardi soir lors de l'assemblée générale de la résidence. Un surplus de plus de 100 000 $ doit être dévoilé pendant la rencontre.

« Plus on amasse de l'argent rapidement, plus vite on pourra être centralisé pour la population. On a notre terrain acheté à Plaisance et on veut avoir suffisamment d'argent pour la construction du bâtiment pour ne pas avoir d'hypothèque, mais notre santé financière est très bonne présentement », indique Mme Cardinal.

Le c.a. estime qu'un fonds de 900 000 $ sera nécessaire pour amorcer les travaux de construction de l'édifice sur le terrain de quatre acres localisé à Plaisance. 

Depuis la mise en branle il y a quelques années du projet de maison de soins palliatifs destiné aux résidents de la Petite-Nation et de la Lièvre, les activités de financement au profit de l'organisme se sont multipliées à travers la communauté.

Subventionnée à 50 %, la Résidence Le Monarque reçoit annuellement 408 000 $ du gouvernement provincial pour l'opération de ses six lits à Montebello. L'organisme injecte pour sa part 365 000 $ en dépenses de fonctionnement annuel.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer