«Station touristique hôtelière» au Domaine des Pères Sainte-Croix?

Luc Poupart a dévoilé les détails du projet... (Benoit Sabourin, LeDroit)

Agrandir

Luc Poupart a dévoilé les détails du projet de relance de l'ancien lieu de repos des religieux vendu en mars 2014 à des intérêts privés.

Benoit Sabourin, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est un complexe hôtelier de l'ordre de 10 millions de dollars que projette de développer les promoteurs du projet Le Manitou, à Lac-Simon, sur l'ancien site du domaine des Pères Sainte-Croix.

Le directeur des communications pour Le Manitou et courtier immobilier, Luc Poupart, a dévoilé vendredi soir, en marge de la séance du conseil municipal de Lac-Simon, les détails du projet de relance de l'ancien lieu de repos des religieux vendu en mars 2014 à des intérêts privés appartenant à l'homme d'affaires Alexandre Després.

La «station touristique hôtelière» que souhaitent aménager les promoteurs sur l'immense propriété de 48 acres propose la mise en opération d'un hôtel de 20 chambres, l'aménagement d'une marina, d'un restaurant-terrasse avec une salle de réception et de deux piscines, de même que l'érection de 80 cabines en forêt comprenant chacune une chambre et une salle de bain.

Les promoteurs estiment que 50 emplois à temps plein et 50 sur une base saisonnière ou à temps partiel serait créées avec l'ouverture de l'endroit. L'échéancier prévoit le début des travaux dès cette année afin d'opérer l'endroit en 2017.

«L'annonce de la non-exploitation du golf de Stéphane Richer, ç'a tombé comme une masse dans la région. C'est une vingtaine de familles chez nous qui viennent de perdre leur emploi. On espère que ce genre de projet va lancer un signal fort pour contribuer à faire en sorte que des investisseurs vont vouloir récupérer le golf», a indiqué M. Poupart devant la trentaine de résidents, vendredi soir.

Préservation du patrimoine

Selon le plan du projet, la préservation intégrale de l'enveloppe extérieure du bâtiment principal de l'ancien domaine serait respectée, conformément au règlement de citation municipal entériné en 2012 par la municipalité de Lac-Simon afin de protéger le caractère patrimonial des lieux.

La rosace de l'ancien réfectoire et la mise à niveau dudit bâtiment sont d'ailleurs prévues dans les travaux. L'ancienne salle de rassemblement des religieux accueillerait un centre de location d'embarcations nautiques non motorisées et un musée axé sur l'histoire de la région.

Afin d'encourager le respect de l'environnement et d'éviter la dégradation de la qualité de l'eau dans le secteur de la Baie Groulx, la plage qui serait aménagée sur les lieux ne serait réservée qu'à la baignade et à la navigation non motorisée.

Procédure critiquée

Si l'ébauche de projet a reçu un accueil favorable de la part des élus et des citoyens, vendredi soir, les conseillères Chantal Crête et Odette Hébert ont malgré tout voté contre la résolution visant l'appui au concept du Manitou.

Les deux conseillères ont applaudi la teneur du projet, mais dénoncent le fait que la municipalité se prononce sur un dossier embryonnaire qui n'a fait l'objet que d'une rencontre préliminaire entre les élus.

Mme Crête dénonce notamment le processus décisionnel, alors que le comité consultatif d'urbanisme (CCU) de Lac-Simon n'a pas tenu de vote officiel pour une recommandation au conseil, a-t-elle dit.

«On nous met une résolution, on doit vite faire et nous n'avons aucun document papier. Je suis bien à mal à l'aise de me prononcer sur quelque chose comme ça immédiatement», a déclaré Mme Crête.

«C'est simplement pour dire que la municipalité est d'accord à ce que le promoteur poursuive son projet à partir de ce qu'il nous a présenté et des valeurs qu'on a vues», a rétorqué l'échevin Michel Lavigne.

La résolution adoptée au conseil stipule que les promoteurs devront respecter les normes en vigueur, notamment en ce qui concerne le règlement de citation patrimonial du site. Elle n'engage cependant pas la municipalité à accepter ou non le projet final.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer