Papineauville devient «autonome» en eau potable

Cela faisait plusieurs années que Papineauville souhaitait faire... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Cela faisait plusieurs années que Papineauville souhaitait faire l'achat de ce lot de 270 acres situé aux abords de la route 321.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La municipalité de Papineauville vient de faire l'acquisition, pour un montant de 320 000$, du terrain qui abrite les deux puits d'eau potable desservant le réseau d'aqueduc municipal.

Cela faisait plusieurs années que Papineauville souhaitait faire l'achat de ce lot de 270 acres situé aux abords de la route 321. La propriété appartenait jusqu'en début de semaine à un propriétaire privé.

Le maire Christian Beauchamp soutient que la situation a occasionné certains problèmes pour la municipalité au fil des ans. Un chemin de contournement avait notamment dû être aménagé pour respecter les servitudes de passage afin d'accéder au site. En 2011, Papineauville a également dû débourser 110 000$ pour acquérir des parcelles de 30 mètres de rayon autour des deux puits. Une partie de ce montant avait aussi servi à dédommager le propriétaire des lieux. 

«C'est une acquisition très importante pour nous parce que ça va faciliter notre accès aux puits, en plus de nous permettre d'assurer une meilleure sécurité de notre eau potable en ayant le contrôle du terrain. En plus, si on le souhaite, on pourra procéder à une expansion du réseau d'aqueduc jusqu'au parc industriel puisqu'on aura le terrain nécessaire pour mettre nos systèmes de pompage», explique le maire Beauchamp.

À la suite des modifications de la Loi sur le prélèvement des eaux et leur protection, à l'été 2014, le propriétaire du 820, route 321 avait vu l'accès à sa terre être restreint considérablement en raison des aires de protection exigées par le gouvernement. L'argent utilisé par Papineauville pour faire l'achat du terrain a été pigé à même les surplus non affectés de la municipalité ainsi que dans le poste budgétaire réservé pour le système d'aqueduc. Aucun règlement d'emprunt n'a été nécessaire pour faire l'achat du terrain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer