Cure de jouvence pour la marina de Papineauville

La porte d'entrée nautique de Papineauville changera complètement de visage,... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La porte d'entrée nautique de Papineauville changera complètement de visage, alors que la municipalité vient de céder la gestion et l'exploitation de sa marina à l'entrepreneur de L'Ange-Gardien Richard Dumouchel, qui prévoit y investir 2,3 millions de dollars d'ici les trois à cinq prochaines années.

En vertu d'une entente de partenariat d'une durée de 40 ans avec l'entreprise Les quais Richard, Papineauville cède donc les rênes de sa marina au secteur privé tout en demeurant propriétaire du fonds de terre par l'entremise d'un bail emphytéotique.

Depuis les cinq dernières années, la municipalité a enregistré un déficit de 65 000$ lié aux opérations et à l'entretien de sa marina, soutient le maire Christian Beauchamp.

«Pour la rendre rentable, il fallait investir des sommes importantes et l'endroit commençait à être désuet. Ce n'est pas un service direct aux citoyens, mais on voulait maintenir une marina pour nos commerçants et l'option du privé était donc la meilleure solution», explique-t-il.

Marina Richard souhaite développer le site à son plein potentiel d'ici trois à cinq ans. Le promoteur prévoit que le nombre d'emplacements à quai pour bateaux passera de 32 à 99 au terme des travaux qui s'étaleront en trois phases.

La capitainerie sera revampée et éventuellement dotée d'une terrasse, d'une station d'essence pour bateaux et d'un service de vidange pour les embarcations.

De plus, le reste de la propriété de 18 acres servira à l'aménagement d'un terrain de camping disposant de 100 espaces, d'une piscine extérieure, d'une aire de jeux et de plusieurs autres commodités.

La marina et le camping seront séparés par le parc linéaire qui longe actuellement la rivière des Outaouais. Le parc demeurera accessible au grand public.

Dans le contrat, une clause stipule qu'aucun commerce ou aucune concession alimentaire ne pourra s'installer sur le terrain en question. Cette condition permettra de favoriser l'achat local auprès des commerçants déjà établis à Papineauville, espèrent les partenaires.

La marina doit ouvrir ses portes le 20 mai prochain. Les travaux de rénovation de la capitainerie ont déjà été amorcés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer