35 000$ de plus pour le maire de Thurso

Le maire de Thurso, Benoît Lauzon, sera responsable du... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

Le maire de Thurso, Benoît Lauzon, sera responsable du développement économique de sa ville.

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le conseil municipal de Thurso a décidé de confier le mandat du développement économique de son territoire à son maire Benoît Lauzon à compter de 2016, ce qui signifie que ce dernier touchera une hausse considérable de salaire à compter de janvier.

Une motion visant à hausser la rémunération globale du premier magistrat, laquelle passera de 31 060$ à 65 976$, a été adoptée lundi soir, lors de l'adoption du budget 2016 de la municipalité.

Une modification au Règlement relatif au traitement des élus municipaux de la Ville de Thurso sera entérinée lors de la séance régulière du conseil municipal prévue le 11 janvier prochain. 

La rémunération actuelle du premier magistrat se chiffre à 20 707$. S'ajoute à celle-ci une allocation de dépenses de 10 353$. D'après la nouvelle grille salariale, le maire empochera 50 000$ à compter de la nouvelle année. Celui-ci devrait aussi voir son allocation être bonifiée à 15 976$.

Le conseil municipal et M. Lauzon justifient cette augmentation par la charge de travail que ce dernier devra dorénavant assumer en ayant la gestion du développement économique. 

M. Lauzon, qui dit ne pas calculer ses heures de travail et être «extrêmement présent» sur la scène régionale, assure qu'il multipliera les gestes de démarchage et qu'il sera présent dans les comités et commissions, en plus de travailler le plan stratégique de la municipalité.

«S'il y a bien quelque chose qu'un maire doit prendre sous sa responsabilité, c'est le développement économique. Les gens, quand ils viennent chez nous pour investir et partir un nouveau commerce ou une nouvelle industrie, la première personne avec qui ils veulent discuter, c'est avec le maire», a affirmé M. Lauzon.

Ces dernières années, Thurso embauchait des consultants dans les dossiers relatifs au développement économique, soutient ce dernier. Le conseil a convenu que les résultats n'étaient tout simplement pas au rendez-vous et que cette nouvelle façon de faire permettra de réaliser des économies puisque Thurso n'aura plus à faire appel à des firmes externes. 

«Moi, je veux absolument changer la mentalité et la façon de faire avec les gens d'affaires. Je veux que l'offre commerciale de la Ville de Thurso augmente dans les prochaines années et je veux absolument mettre l'épaule à la roue», a indiqué le maire.

Hausse de taxes de 2,48%

Le conseil municipal de la Ville de Thurso a adopté lundi soir un budget de 5,5 millions de dollars qui prévoit une hausse du compte de taxes foncières de 2,48% pour les contribuables. Cette augmentation représente une hausse de 37,20$ pour une maison moyenne évaluée à 150 000$. La taxe d'eau et la taxe des ordures demeureront quant à elles fixes.

Parmi les projets d'envergure prévus au cours de l'année à venir, Thurso devra notamment procéder à la réparation du barrage de la rivière La Blanche, un projet qui devrait coûter quelques centaines de milliers de dollars.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer