La fibre artisanale des Avellinois

Le Festival Twist a attiré plus de 15... (Benoit Sabourin, LeDroit)

Agrandir

Le Festival Twist a attiré plus de 15 000 visiteurs.

Benoit Sabourin, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Festival de la fibre Twist a encore démontré ce week-end qu'il avait une place de choix dans le coeur des amoureux des arts textiles. La preuve, c'est que le Complexe Whissell de Saint-André-Avellin n'a pas vraiment dérougi, samedi et dimanche, alors que l'organisation de l'événement soutient avoir enregistré un nouveau record d'achalandage depuis la création du festival en 2012.

C'est un peu la même ritournelle depuis quatre ans. Chaque fois, le Twist réussit à attirer de nouveaux curieux, permettant ainsi au public de découvrir le filage, feutrage, tissage, crochet, tricot, macramé et autres métiers reliés au textile.

La présidente et fondatrice du Festival Twist, Amélie Blanchard, avait de la difficulté à cacher sa joie en fin de journée, hier.

«C'était au-delà de nos attentes. On s'attendait à recevoir 15000 personnes et je pense qu'on peut dire qu'on a dépassé cet objectif, sans avoir encore les chiffres exacts. C'était beaucoup plus couru que l'an dernier», a-t-elle commenté, en référence à 2014 quand 12000 visiteurs s'étaient pointés le bout du nez à Saint-André-Avellin.

Son hypothèse pour expliquer ce succès? «Les gens se passent le mot et c'est quand même un festival de niche qui est unique, ce qui fait que les visiteurs l'apprécient», répond-elle.

En plus des 125 kiosques aménagés sur place et de la quarantaine d'ateliers offerte durant toute la fin de semaine, la compétition annuelle canadienne de toison de cachemire, parrainée par l'Association des producteurs de cachemire du Canada et habituellement disputée en Alberta, était également présentée samedi et dimanche.

Parmi les nouveautés, la mini-foire gourmande, qui mettait en vedette 14 producteurs locaux, a notamment fait courir les foules. «L'idée de se greffer avec la Table agroalimentaire a été une très belle réussite. C'est une offre qui manquait de notre côté et tous les producteurs sont ravis de l'expérience. Il y a certainement de notre part un désir de renouveler le partenariat l'an prochain, peut-être même à plus grande échelle», a mentionné Mme Blanchard.

La programmation 2016 est d'ailleurs déjà sur la table à dessin. Mme Blanchard affirme que plusieurs surprises seront au menu de cette cinquième édition qui devrait être présentée autour de la même date au Complexe Whissell. «On veut faire un record Guinness, mais on n'annonce pas tout de suite qu'est-ce que c'est», a indiqué la présidente du Twist.

«C'est certain que je vois ça encore plus gros», ajoute-t-elle, à propos de la prochaine mouture.

bsabourin@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer