Pas de foire gourmande à Montebello

L'achalandage a reculé de 50% l'an dernier à... (Archives, LeDroit)

Agrandir

L'achalandage a reculé de 50% l'an dernier à la Foire gourmande, du côté de la marina de Montebello, causant un déficit de 5000$.

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La rive québécoise n'accueillera pas la Foire gourmande Outaouais-Est Ontarien en août. Après avoir épongé un déficit de 5000$ l'an dernier et se retrouvant face à des bailleurs de fonds au budget incertain, la Table agroalimentaire de l'Outaouais (TAO) se voit contrainte de mettre l'événement en veilleuse pour une année.

«C'est le contexte au niveau provincial du Québec qui nous a forcés à mettre les freins et à prendre une pause. Plutôt que de risquer d'avoir de mauvais résultats ou d'avoir des réponses négatives de la part de nos partenaires financiers, on pense que nous sommes mieux de prendre une année de réflexion pour revenir en force en 2016», explique Vincent Philibert, directeur général de la TAO, l'organisme responsable de l'activité du côté québécois.

La disparition de la Conférence régionale des élus de l'Outaouais et la réorganisation des structures à la MRC Papineau ont joué en faveur de cette décision, selon M. Philibert.

Le happening permettait durant trois jours à une trentaine de producteurs, transformateurs et chefs de l'Outaouais de présenter leurs produits à la marina de Montebello. Si l'événement était en constante progression depuis sa création en 2010, la dernière édition n'a pas été aussi courue que l'espérait le comité organisateur. Le nombre de visiteurs, qui avait atteint 9000 personnes en 2013, a chuté de moitié l'été passé. Une réalité qui s'est traduite par un léger gouffre financier de 5000$.

«On n'est pas capable de pointer le bobo exact. En 2014, nous avons eu une fin de semaine de canicule et c'était la première belle fin de semaine du mois d'août. Est-ce que les gens sont allés à l'extérieur de la région? On ne sait pas, mais c'est certain qu'on devra revoir la formule avec nos producteurs», indique M. Philibert.

Statu quo en Ontario

À noter que le pendant ontarien de l'activité aura lieu comme à l'habitude. Exit Lefaivre, toutefois. Tel qu'annoncé il y a quelques semaines, la foire se déroulera le 5 juillet au parc du Moulin, à Rockland, dans le cadre du Festival de la rivière des Outaouais. Ce changement d'emplacement par le Réseau agroalimentaire de l'Est ontarien a aussi joué dans la balance lorsque la TAO a pris sa décision, selon le directeur général de l'organisme.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer