De la prospection minière inquiète Lac-des-Plages

Depuis l'automne dernier, Métaux stratégiques du Canada, qui... (Archives, Le Soleil)

Agrandir

Depuis l'automne dernier, Métaux stratégiques du Canada, qui possède des claims miniers sur le territoire de Lac-des-Plages, a procédé à 24 forages à l'ouest du lac Tallulah, à la recherche de graphite.

Archives, Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La petite communauté de Lac-des-Plages, au nord-est de la MRC Papineau, est inquiète face à la présence d'une société minière qui effectue présentement des forages exploratoires sur le territoire de la municipalité.

Depuis l'automne dernier, Métaux stratégiques du Canada, qui possède des claims miniers sur le territoire de Lac-des-Plages, a procédé à 24 forages à l'ouest du lac Tallulah, à la recherche de graphite, un matériau notamment utilisé dans la fabrication des batteries. Le secteur en question se trouve à une dizaine de kilomètres de Duhamel.

La compagnie est en attente d'un permis de prospection du ministère de l'Énergie et Ressources naturelles pour lancer une seconde campagne de forage qui ciblera entre 20 et 30 sites supplémentaires ces prochains mois.

Ces recherches s'inscrivent dans le cadre du Projet La Loutre de l'entreprise québécoise. Or, des propriétaires aux abords des chemins du Lac la Rouge et Sioui craignent que cette exploration se transforme éventuellement en exploitation.

La mairesse du village, Josée Simon, indique que l'administration municipale étudie présentement les recours possibles pour empêcher la progression des opérations. «On ne veut pas d'une mine à ciel ouvert dans ce secteur. Notre principale activité ici, c'est la villégiature. On s'inquiète pour notre quiétude, notre environnement et notre nature. Ils ne sont pas les bienvenus et on regarde présentement ce qu'on peut faire», a-t-elle mentionné.

Joint par LeDroit, Jean-Sébastien Lavallée, président et chef de la direction chez Matériaux Stratégiques du Canada, s'est fait rassurant. «C'est un site encourageant, mais nous sommes encore au stade préliminaire. Si nos travaux vont plus loin un jour et que nous arrivons à une opération minière, plusieurs études environnementales devront être réalisées avant, mais nous sommes très loin de ça pour l'instant», a-t-il dit.

Le conseil municipal de Lac-des-Plages a demandé plus de détails sur le projet, par voie de résolution, lors de sa rencontre publique du mois d'avril.

Des représentants de la compagnie doivent rencontrer les élus, le 29 avril, dans le cadre d'une rencontre d'information.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer