Notre-Dame-de-la-Salette aura bientôt ses premiers répondants

La municipalité de Notre-Dame-de-la-Salette aura bientôt ses premiers... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La municipalité de Notre-Dame-de-la-Salette aura bientôt ses premiers répondants afin d'assurer des délais d'intervention plus courts lors de situations d'urgence.

Les élus ont entériné par voie de résolution l'implantation d'un tel service sur le territoire de la municipalité. Ainsi, huit des 14 pompiers de la brigade d'incendie du village seront formés dans les prochaines semaines afin de pouvoir offrir des soins de première ligne de haut niveau aux patients en attente d'une ambulance et dont la survie est menacée. D'autres pompiers volontaires seront formés plus tard.

Le maire Denis Légaré affirme que ce service, qui sera en fonction 24 heures parjour, sept jours par semaine, viendra améliorer le temps de réponse lors d'appels d'urgence. Généralement, une ambulance en provenance de Gatineau peut prendre plus de 25 minutes avant de se rendre à Notre-Dame-de-la-Salette.

«Parfois, une ambulance peut partir d'Aylmer pour venir ici. On veut être capable de pouvoir répondre rapidement à nos gens en détresse», mentionne M. Légaré.

Comme dans d'autres municipalités de même taille et géographiquement éloignées des villes-centre, les pompiers de la brigade d'incendie de la municipalité ne possèdent qu'une formation de base. Les premiers répondants sont pour leur part formés pour prodiguer des soins lorsqu'il y a infarctus, problèmes respiratoires ou encore des collisions de la route à haut impact.

Le service devrait être mis en opération en mai.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer