Le Centre de formation Relais de la Lièvre-Seigneurie sera agrandi

Alexandre Iracà... (Étienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Alexandre Iracà

Étienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'agrandissement du Centre de formation professionnelle Relais de la Lièvre-Seigneurie (CFPRLS) pourra aller de l'avant. Le chantier, évalué lors de la dernière campagne électorale à 3,2 millions $, se retrouve sur la liste d'investissements 2014-2015 des huit projets d'infrastructures en formation professionnelle dévoilée lundi matin par le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, Yves Bolduc.

Au total, Québec annonce l'octroi de 58 millions $ destinés au milieu de la formation professionnelle, dont près de 44 millions $ qui seront directement injectés dans des projets d'infrastructures scolaires répartis à travers la province.

Le chantier prévu pour le CFPRLS est le seul projet en Outaouais à se retrouver sur la liste du ministre.

Pendant la dernière campagne provinciale, le député de Papineau, Alexandre Iracà, avait fait de l'agrandissement du CFPRLS une promesse électorale. M. Iracà avait déclaré que le feu vert serait donné au projet lors de la première année du règne libéral. Il avait également laissé entendre que la première pelletée de terre pourrait avoir lieu avant la fin de la deuxième année de son gouvernement au pouvoir.

Selon l'établissement de la Commission scolaire au Coeur-des-Vallées, qui héberge notamment l'École hôtelière de l'Outaouais, le pavillon du secteur Buckingham refuse depuis quelques années des étudiants au sein des programmes de cuisine en raison du manque de locaux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer