Le « déclencheur » de la relance

Depuis juillet 2015, tout est allé très vite... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Depuis juillet 2015, tout est allé très vite pour la ferme Moore, raconte Claude Sirois. Et cet automne, la terre a redonné de nouveau.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Gaboury
Le Droit

Si le domaine de la ferme Moore a repris vie, c'est beaucoup grâce à l'audace, la persévérance et la vision de Claude Sirois, l'homme derrière la création du Centre d'écologie et d'agriculture urbaine de Gatineau. Un lieu qu'il veut établir comme un centre d'échanges de connaissances, avec des projets éducatifs et pédagogiques ciblés. Pour le second souffle qu'il a redonné au domaine de 88 acres, LeDroit et Radio-Canada lui décernent aujourd'hui le titre de Personnalité de la semaine.

La terre a recommencé à donner. Et Claude Sirois récolte déjà en abondance ce qu'il a semé au cours des 10 dernières années pour redonner vie au domaine de la ferme Moore, à Gatineau.

« Je peux dire que ça dépasse les attentes que j'avais au début. Nous sommes beaucoup plus occupés que ce que j'avais anticipé », explique M. Sirois. 

C'est en discutant avec Lawrence Cannon, l'ancien conseiller municipal du quartier devenu ministre puis ambassadeur, que M. Sirois a décidé, en 2006, de s'impliquer pour sauver la ferme de la pression immobilière, alors que plus de 1200 résidences devaient y être construites. 

La ferme de la famille de Philémon Wright avait été léguée à la Commission de la capitale nationale (CCN) par Virginie Parker Moore en 1973 afin qu'elle soit mise à la disposition de la population dans le respect de son caractère patrimonial. 

M. Sirois a servi de pivot aux campagnes d'appels d'offres lancées par la CCN en 2006 et 2009. Un projet avait été retenu, avec Agrodor et le milieu agricole, mais il ne s'était pas concrétisé par la suite.

Après avoir pris du recul pendant deux ans, M. Sirois a décidé de reprendre les démarches. En 2012, la création de la Coopérative de solidarité la ferme Moore a conduit à la signature d'une entente pour un bail à long terme avec la CCN.

Légumes, fleurs et abeilles

Le visage de M. Sirois s'illumine lorsqu'il parle avec fierté de la nature, de l'interdépendance des espèces, du ver de terre et de la vie humaine. Puis il rayonne en marchant dans les sentiers des jardins communautaires, des jardins maraîchers, des ruches d'abeilles. Sa fierté grandie lorsqu'il parle des camps d'été pour les jeunes, du café-boutique, du rendez-vous gourmand, des spectacles de musique classique et de tous les nombreux projets qui mijotent.

Depuis juillet 2015, tout est allé très vite. Cet automne, la terre a redonné de nouveau grâce à l'implication de plus de 100 bénévoles et au travail acharné de plusieurs collaborateurs, dont François Desormeaux, seul salarié, qui est là « sept jours sur sept », et tous les autres qui ont contribué par leurs diverses expertises. Un botaniste à la retraite, Majella - qu'il surnomme « Panoramix » - fait des miracles avec son expertise unique en design de jardins ornementaux.

« On n'est pas Équiterre, David Suzuki ou Greenpeace, ici, mais tout est bio et on fait tout nous-même. C'est important. »

M. Sirois est aussi fier de ses ruches, installées après une bataille menée auprès de la Ville de Gatineau pour modifier le règlement qui les interdisait. « En mai dernier, lors du lancement du projet, il y avait 70 000 abeilles. Selon la dernière évaluation, il y en a maintenant plus de 1,2 million », raconte M. Sirois.

L'expertise des personnes impliquées est « unique » et le centre développe déjà divers partenariats avec des établissements d'enseignement. En prévision du 150e anniversaire de la Confédération, le centre sera impliqué activement et prépare un projet pour raconter l'histoire de l'agriculture en l'Outaouais. 

« Nous avons toute l'infrastructure. Il y a de nouvelles personnes qui sont impliquées qui vont nous permettre d'aller encore plus loin. Ce n'est qu'un début. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer