L'homme à tout faire du baseball

Serge Gauthier s'implique bénévolement dans le baseball en... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Serge Gauthier s'implique bénévolement dans le baseball en Outaouais depuis son adolescence.

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Serge Gauthier avait 16 ans et était arbitre de baseball à Aylmer quand il a été approché par une légende de cette ville, feu Michel «Bunny» Larocque.

Président de l'Association du baseball amateur d'Aylmer à l'époque, l'ancien gardien du Canadien de Montréal cherchait un bénévole pour superviser les marqueurs de son organisation. On est en 1984.

«J'ai joué un peu quand j'étais jeune, puis j'ai commencé à arbitrer à 15 ans et je me suis impliqué ensuite à 16 ou 17 ans comme bénévole dans ce que je considère comme le plus beau sport au monde. Le baseball est une passion pour moi. Quand Bunny Larocque est venu me chercher, j'aurais difficilement pu lui dire non. J'ai appris à travailler avec lui, puis ensuite avec son successeur Paul Guindon, quand il est devenu préfet de discipline de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. C'est parti de là», racontait Gauthier récemment, rencontré après un match des Olympiques de Gatineau où il travaillait - bénévolement évidemment - comme caméraman pour la ligue.

Considéré comme «l'homme à tout faire» du baseball en Outaouais, Gauthier est aujourd'hui le coprésident de l'Association de baseball amateur d'Aylmer, ainsi que le secrétaire-trésorier de Baseball Québec, région Outaouais. Il s'implique également depuis une dizaine d'années auprès de Baseball Québec, agissant comme chef de mission des équipes provinciales qui prennent part aux championnats canadiens, notamment chez les pee-wees et les bantams, en plus de veiller à l'organisation de certains championnats provinciaux.

C'est d'ailleurs Baseball Québec, dont le président Jean Boulais est un Gatinois, qui a soumis sa nomination à Baseball Canada pour le Méritas bénévole qui lui a été remis la semaine dernière en Saskatchewan.

«C'est touchant parce qu'on ne recherche pas ça quand on le fait, mais quand c'est là, c'est du velours et une bonne tape dans le dos pour continuer. C'est plaisant d'être reconnu comme ça à travers le Canada. Ça fait des émotions en montagnes russes après le décès de ma mère (en septembre).»

Gauthier a raté les derniers championnats canadiens afin de rester au chevet de sa mère, Hélène Croteau, emportée par un cancer du poumon qui s'est déclaré en juillet dernier, à l'âge de 75 ans. La même maladie avait foudroyé son père Richard à 68 ans, en 2011.

«Ils m'ont transmis de bonnes valeurs, c'est certain. Mais ils ne faisaient pas beaucoup de bénévolat, surtout mon père qui a eu plusieurs emplois pour subvenir aux besoins de la famille», souligne-t-il.

Encore plus de bénévolat

Âgé de 47 ans, ce fonctionnaire à Ressources naturelles Canada envisage de prendre sa retraite dans huit ans, quand il va arriver au «chiffre magique» de 55 ans avec 35 ans de service. À ce moment, il se verrait bien faire encore plus de bénévolat. «Peut-être au football, c'est un sport que j'aime aussi. Mais j'adore encore le baseball», lance-t-il.

Présidant la destinée d'une association en bonne santé d'environ 300 membres annuellement, Serge Gauthier n'a qu'un souhait pour rendre les nombreuses années de bénévolat sportif qu'il lui reste encore plus enrichissantes: créer de meilleures relations avec la Ville de Gatineau.

«Je vais continuer à travailler pour améliorer ce qu'on a en Outaouais, car lorsqu'on se promène à travers la province, on voit qu'on n'est pas aussi bien nanti que certains autres endroits. La mentalité a changé (depuis la fusion municipale). Avant, on demandait et on recevait. Maintenant, on fait des demandes et ça peut prendre beaucoup de temps avant d'avoir les approbations nécessaires. Ici, lors de tournois, ce sont des bénévoles qui doivent entretenir les terrains, alors qu'ailleurs, ce sont des employés de la Ville qui font ça. Pour moi, ce n'est pas logique», déplore-t-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer