L'agriculture dans le sang

Laurent et Hélène Souligny sont deux agriculteurs de... (Courtoisie de l'UCFO, Marc-André Tessier)

Agrandir

Laurent et Hélène Souligny sont deux agriculteurs de l'Est ontarien.

Courtoisie de l'UCFO, Marc-André Tessier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Après avoir été intronisé au Temple canadien de la renommée agricole en 2011, Laurent Souligny a vu sa passion être récompensée à nouveau, cette fois en compagnie de sa conjointe Hélène. L'Union des cultivateurs franco-ontariens (UCFO) a remis à ce couple producteur d'oeufs son 8e Prix d'excellence en agriculture Pierre-Bercier, le 5 mars dernier. Pour leur engagement dans la communauté et dans le milieu agricole, LeDroit et ICI Radio-Canada leur rendent hommage en les désignant Personnalité de la semaine.

C'est un hommage de plus pour l'agriculteur de l'Est ontarien. Pourtant, Laurent Souligny a bien failli être forcé d'abandonner l'agriculture au tournant des années 90.

Une maladie immunitaire toujours inconnue l'affecte depuis 1992. À ce moment-là, les médecins lui ont lancé un ultimatum, relate M. Souligny.

«À ce moment-là, on m'avait dit que si je retournais à la ferme pour traire les vaches, le traitement que ça prenait pour me donner une condition de vie plus agréable, on ne me le donnerait pas. [...] Ils m'ont dit que je devrais, ni plus ni moins, vivre dans une bulle de verre.»

Après mûre réflexion, l'agriculteur a décidé de vendre sa ferme laitière pour se concentrer sur sa ferme avicole et ses poules pondeuses, réduisant ainsi les effets négatifs sur sa santé.

Aujourd'hui, Laurent Souligny affirme qu'il se porte bien. Difficile de ne pas le croire lorsqu'on jette un coup d'oeil à son emploi du temps des dernières années. Après 13 ans au conseil ontarien des Producteurs d'oeufs du Canada, dont sept comme représentant de la province au conseil d'administration national, l'agriculteur de Saint-Isidore a été élu président de l'organisation, fonctions qu'il a occupées pendant 11 autres années.

Pendant toutes ces années, M. Souligny a voyagé à travers le pays en plus de participer à de nombreuses rencontres internationales pour côtoyer des gens qui partagent sa passion.

Quatre ans après avoir quitté son poste, Laurent Souligny affirme avoir adoré cette expérience. C'est toutefois la passion pour son métier qui l'a mené à laisser sa place chez les Producteurs d'oeufs du Canada, la même passion qui l'a mené à prendre ce travail au départ.

«Mon épouse m'a demandé un jour combien de temps je pensais continuer à faire ça. Je n'avais jamais pensé arrêter à ce moment-là. [...] J'ai réalisé qu'elle devait trouver le temps long parce que j'étais souvent parti», raconte l'agriculteur.

«En plus de ça, au fil des années, j'avais monté une entreprise et c'était mon rêve. [...] Je me suis dit que si je voulais en profiter, il me restait probablement juste cinq ans.»

Son coup de main n'est certainement pas de refus sur cette ferme de 1300 acres où on cultive le blé, le soya et le maïs, en plus de s'occuper de 22000 poules pondeuses. D'ailleurs, de 15000à 16000 devraient s'ajouter prochainement, annonce M. Souligny.

L'agriculture est dans les gênes de Laurent Souligny. Dès l'âge de 19 ans, il a acheté sa première ferme et a toujours été propriétaire d'une depuis, malgré les embûches placées sur son chemin. C'est pour ce travail passionné qu'il a été honoré par l'UCFO.

«Je suis venu au monde avec ça dans le sang. [...] L'été, l'automne et le printemps, tu es toujours au grand air. Tu ne fais pas toujours la même chose. Tu n'es pas assis devant un ordinateur. Il y en a qui aime ça, mais ce n'est pas pour moi. Le soir, quand je me couche, je dis toujours à mon épouse que j'ai hâte de me lever le lendemain. Je le répète assez souvent parce que c'est vrai. Quand tu aimes quelque chose avec passion, tu as toujours hâte.»

jpaquette@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer