Richard Legault couronné Personnalité 2014

  • Les personnalités de l'année 2014, toutes catégories confondues, aux côtés de Marco Dubé, directeur de ICI Ottawa-Gatineau, et du président-éditeur du <em>Droit</em>, Jacques Pronovost. (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

    Plein écran

    Les personnalités de l'année 2014, toutes catégories confondues, aux côtés de Marco Dubé, directeur de ICI Ottawa-Gatineau, et du président-éditeur du Droit, Jacques Pronovost.

    Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

  • 1 / 10
  • C'est Carl Bernier qui a animé la soirée. (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

    Plein écran

    C'est Carl Bernier qui a animé la soirée.

    Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

  • 2 / 10
  • Richard Legault, chef de la direction d'Énergie renouvelable Brookfield, a été nommé Personnalité de l'année 2014 <em>LeDroit</em>/Radio-Canada. (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

    Plein écran

    Richard Legault, chef de la direction d'Énergie renouvelable Brookfield, a été nommé Personnalité de l'année 2014 LeDroit/Radio-Canada.

    Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

  • 3 / 10
  • Georges Émond, de la Laiterie de l'Outaouais, a été nommé personnalité de l'année dans la catégorie Affaires. (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

    Plein écran

    Georges Émond, de la Laiterie de l'Outaouais, a été nommé personnalité de l'année dans la catégorie Affaires.

    Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

  • 4 / 10
  • Stéphane Bouchard a été nommé personnalité de l'année dans la catégorie Santé, sciences et technologies. (Etienne Ranger, LeDroit)

    Plein écran

    Stéphane Bouchard a été nommé personnalité de l'année dans la catégorie Santé, sciences et technologies.

    Etienne Ranger, LeDroit

  • 5 / 10
  • Jean Poirier a été nommé personnalité de l'année dans la catégorie Engagement social/bénévolat. (Etienne Ranger, LeDroit)

    Plein écran

    Jean Poirier a été nommé personnalité de l'année dans la catégorie Engagement social/bénévolat.

    Etienne Ranger, LeDroit

  • 6 / 10
  • Adrien et Géraldine Desbiens ont reçu le prix Coup de coeur, tout comme Caroline Arcand (absente de la photo). (Etienne Ranger, LeDroit)

    Plein écran

    Adrien et Géraldine Desbiens ont reçu le prix Coup de coeur, tout comme Caroline Arcand (absente de la photo).

    Etienne Ranger, LeDroit

  • 7 / 10
  • Diane Doré a été nommée personnalité de l'année dans la catégorie Éducation. (Etienne Ranger, LeDroit)

    Plein écran

    Diane Doré a été nommée personnalité de l'année dans la catégorie Éducation.

    Etienne Ranger, LeDroit

  • 8 / 10
  • Bernard Grandmaître a été nommé personnalité de l'année dans la catégorie Engagement social/vie professionnelle. (Etienne Ranger, LeDroit)

    Plein écran

    Bernard Grandmaître a été nommé personnalité de l'année dans la catégorie Engagement social/vie professionnelle.

    Etienne Ranger, LeDroit

  • 9 / 10
  • Daniel Poliquin a été nommé personnalité de l'année dans la catégorie Culture. (Etienne Ranger, LeDroit)

    Plein écran

    Daniel Poliquin a été nommé personnalité de l'année dans la catégorie Culture.

    Etienne Ranger, LeDroit

  • 10 / 10

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'homme d'affaires Richard Legault a connu une année marquante et a ajouté une nouvelle distinction à son parcours, mardi soir. Il a été nommé Personnalité de l'année 2014 LeDroit/Radio-Canada, parmi les 32 mises en nomination.

«Je réagis avec l'humilité que ça mérite. Je pense que c'était une salle pleine de gens passionnés ayant apporté une contribution exceptionnelle. Et c'est un peu ça chez nous aussi, souligne le président et chef de la direction d'Énergie renouvelable Brookfield. Je suis ici ce soir et c'est grandement dû à une équipe extraordinaire. Des gens qui ont bâti une entreprise avec moi et qui sont tous aussi passionnés que moi.»

L'entreprise a son siège social à Gatineau. La région occupe une place importante pour M. Legault qui se fait un point d'honneur d'impliquer la communauté.

«L'Outaouais c'est chez nous. [...] On est enraciné dans la région. On est vraiment chanceux d'avoir une entreprise de classe mondiale et de pouvoir le faire là où on veut», raconte Richard Legault qui a aussi reçu le titre de Personnalité de l'année lors du dernier Gala annuel de la Chambre de commerce de Gatineau.

Énergie renouvelable Brookfield compte plus de 200 centrales hydroélectriques et 17 parcs éoliens. Aux dires du président et chef de la direction, l'objectif est de doubler l'envergure de l'entreprise dans un horizon de cinq à sept ans.

La soirée a aussi mis en lumière le parcours de dix autres personnalités de la région impliquées dans la communauté. 

Du talent récompensé

Parmi les huit finalistes dans la catégorie Affaires, Georges Émond, président-directeur général de la Laiterie de l'Outaouais, s'est distingué. «Je reçois ce prix au nom des citoyens. Ce sont les gens qui consomment notre lait qui font notre réussite», a-t-il déclaré, ajoutant que l'entreprise projette de lancer de nouveaux produits, comme de la crème glacée.

Dans la catégorie Culture, la plume de Daniel Poliquin a été récompensée hier soir. Le Franco-Ontarien n'en est pas à sa première distinction au cours de l'année 2014. Il a aussi reçu un des Prix littéraires du Gouverneur général pour sa traduction de L'Indien malcommode: un portrait inattendu des Autochtones d'Amérique du Nord. «Je suis frappé par la qualité des concurrents. De gagner parmi tous ces gens me rend très humble, lance-t-il. Je m'attendais à rien et ça me tombe dessus comme un bonheur.»

La conseillère scolaire au sein du Conseil des écoles catholiques du Centre-Est, Diane Doré, s'est illustrée dans la catégorie Éducation. Celle qui est impliquée dans de nombreuses causes communautaires admet que l'éducation francophone et catholique est au coeur de ses combats. «C'est une cause qui me tient très à coeur», a-t-elle lancé au moment de recevoir son prix.

Dans la catégorie Engagement social/Bénévolat, le titre a été décerné à l'ex-député de Glengarry-Prescott-Russell, Jean Poirier. «L'implication, c'est ce qui fait la différence», a-t-il souligné.

Le parcours de Bernard Grandmaître a été souligné dans la catégorie Engagement/Vie professionnelle. Le père de la Loi 8 connu pour sa contribution exceptionnelle au rayonnement de la francophonie était visiblement ému de recevoir cet honneur, hier soir. «J'ai encore des cicatrices. Quand j'ai présenté la loi (8), ce n'est pas tout le monde qui était en faveur. J'ai dû batailler», se souvient-il.

Dans la catégorie Santé, sciences et technologies, le professeur en psychologie et chercheur en cyberpsychologie à l'Université du Québec en Outaouais (UQO), Stéphane Bouchard, s'est démarqué. Il a tenu à souligner le travail d'envergure réalisé à l'UQO. «Des gens de partout au monde, Italie, France et même la Corée, viennent voir ce qu'on fait. On rayonne un peu partout.»

Finalement, l'athlète Karol-Ann Canuel a obtenu le prix dans la catégorie Sports et loisirs. La cycliste n'était pas présente à la soirée puisqu'elle participe présentement à un camp d'entraînement en Californie.

Le jury a remis deux fois le prix Coup de coeur. Géraldine et Adrien Desbiens se sont illustrés pour leur implication bénévole. Le couple a toujours aimé donner un coup de main aux gens démunis. «Je ne le fais pas pour être remerciée. Je le fais de bon coeur. J'aime venir en aide aux gens les plus démunis», raconte Mme Desbiens avec un trémolo dans la voix.

De son côté, Caroline Arcand, cofondatrice du groupe Convex dans l'Est ontarien, s'est aussi méritée un prix Coup de coeur. N'étant pas présente hier soir, la directrice de l'entreprise, Chantal Lessard, a salué le travail de Mme Arcand et sa passion pour le développement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer