Deux arrestations pour alcool au volant sur la 50

Deux automobilistes ont été arrêtés pour conduite avec... (Photo: Olivier Croteau)

Agrandir

Deux automobilistes ont été arrêtés pour conduite avec facultés affaiblies au courant de la fin de semaine.

Photo: Olivier Croteau

Partager

Sur le même thème

Deux automobilistes qui circulaient sur l'autoroute 50 ont été arrêtés par la Sûreté du Québec (SQ) pour conduite avec les facultés affaiblies au courant de la fin de semaine.

Vers 1h30 dans la nuit de vendredi à samedi, les policiers du poste autoroutier de la SQ ont capté un véhicule filant à 145 km/h sur l'autoroute 50, en direction ouest, à la hauteur de la sortie du boulevard Labrosse. Selon la SQ, le conducteur a réduit sa vitesse à 100 km/h, mais refusait de s'immobiliser. Un tapis à clous a donc été installé près de la sortie du boulevard de la Gappe, ce qui a forcé l'automobiliste à s'arrêter après le pont des Draveurs. L'homme de 41 ans d'Ottawa a été arrêté pour conduite avec les facultés affaiblies et fuite. Il a été libéré jusqu'à sa comparution prévue le 7 février prochain, au palais de justice de Gatineau.

Dans la nuit de samedi à dimanche, peu avant 1h, les agents de la SQ ont constaté la conduite erratique d'un jeune homme qui circulait en direction est sur l'autoroute 50, à la hauteur de la sortie du boulevard des Allumettières. «Le conducteur a failli percuter le mur de béton bordant l'autoroute, a indiqué le sergent Marc Tessier, porte-parole de la SQ. Les policiers ont intercepté le véhicule et l'enquête démontre que le conducteur textait en conduisant.»

Alexandre Courville-Letang, 20 ans, de Gatineau, a été arrêté pour conduite avec les facultés affaiblies. À la suite d'une comparution téléphonique, il est demeuré détenu jusqu'à sa comparution prévue au courant de la journée de lundi au palais de justice de Gatineau. Il pourrait faire face à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies et de conduite durant une interdiction, a fait savoir la SQ. Le jeune homme est un récidiviste en matière d'alcool au volant. Il a également reçu trois constats d'infraction totalisant 1040$ pour avoir utilisé son cellulaire au volant, et parce que son véhicule était remisé et non assuré. Son automobile a été saisie pour 30 jours.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer