Fin du siège à Gatineau

Un forcené qui s'était barricadé chez lui a tenu les policiers de Gatineau en... (SIMON SÉGUIN-BERTRAND, LeDroit)

Agrandir

SIMON SÉGUIN-BERTRAND, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Un forcené qui s'était barricadé chez lui a tenu les policiers de Gatineau en haleine pendant près de dix heures, vendredi.

Après un siège de plusieurs heures, l'individu qui s'était barricadé au 23, rue Pincourt dans le secteur Gatineau a finalement été maîtrisé et arrêté par les policiers vers 22h30. Il était agressif et a refusé de se rendre aux policiers, selon le corps de police. Puisqu'il s'agit d'un cas de détresse psychologique et que l'homme était intoxiqué, il a été transporté en ambulance dans un centre hospitalier afin d'être pris en charge.

La police n'a pas précisé si l'homme avait quitté son domicile de son propre chef ou si les policiers étaient entrés de force dans son logement. L'homme comparaîtra ce week-end pour faire face à des accusations de menaces de mort, de méfait, ainsi que de bris de conditions. Il est âgé de 28 ans et est connu des policiers. «Le groupe d'intervention a été nécessaire, de même que des négociateurs et le poste de commandement. Personne n'a été blessé au cours de l'intervention. Nous levons le périmètre et les citoyens pourront regagner leurs résidences», a déclaré vers 22h30 une porte-parole du corps de police.

Les policiers se sont déplacés sur les lieux vers 15h30, des membres de la famille de l'homme en détresse ayant communiqué avec les policiers pour signaler qu'il s'était barricadé.

Les résidences limitrophes à l'endroit où l'homme s'est barricadé furent également évacuées par mesure de sécurité.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer