La Couronne s'objecte à la remise en liberté d'un pédophile notoire

Le palais de justice de Gatineau... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Le palais de justice de Gatineau

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Couronne s'oppose à la remise en liberté de Luc Lucien Fournier, un pédophile notoire arrêté derrière l'École secondaire de l'Île, vendredi, à Gatineau.

L'homme de 51 ans venait d'être acquitté d'agression sexuelle sur des enfants de moins de 12 ans, l'avant-veille. Vendredi dernier, Fournier aurait exhibé ses parties génitales à deux jeunes femmes de 18 ans, sur la piste cyclable, derrière l'école.

Les faits allégués pour lesquels il a été acquitté se seraient produits au même endroit, vendredi.

Il possède des antécédents en semblable matière et a déjà reçu une sentence de 20 mois de détention, en 2012.

Luc Lucien Fournier a passé l'hiver en détention préventive, en attendant son procès sur les allégations de cet automne. Les témoignages des enfants et des adultes en cour, ce printemps, n'ont pas convaincu le juge que le prévenu était, hors de tout doute raisonnable, ce même individu qui s'en était pris à des enfants.

L'accusé reviendra en cour la semaine prochaine pour son enquête sur remise en liberté.

Toutes nos nouvelles sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer