Manifestation des étudiants du 19 avril dernier

Une manif étudiante à Gatineau a inquiété les militaires

L'armée canadienne et toute sa chaîne de commandement ont suivi de très  près,... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Patrick Woodbury, LeDroit

Partager

L'armée canadienne et toute sa chaîne de commandement ont suivi de très près, et par moments avec une certaine inquiétude, l'importante manifestation étudiante qui a marqué l'Outaouais, le 19 avril 2012.

C'est ce que révèle une série de messages et d'ordres émis par des militaires dans l'après-midi de cette journée hors du commun, et dont LeDroit a obtenu copie en vertu de la Loi d'accès à l'information.

Les militaires ne se sont pas contentés de rapporter à leurs supérieurs les faits et gestes des manifestants et des forces de l'ordre impliquées sur le terrain. La Défense nationale a aussi permis à la Sûreté du Québec (SQ) d'utiliser le manège militaire de Hull à des fins opérationnelles. Loin d'être anodine pour les forces armées, cette utilisation de leurs installations par la SQ a suscité quelques maux de tête au sein du commandement militaire. L'armée s'est même demandé, alors que la situation dégénérait près de l'Université du Québec en Outaouais (UQO), si elle ne devait pas intervenir pour protéger le manège militaire situé à l'angle des boulevards Alexandre-Taché et Saint-Joseph.

Déjà tôt en avant-midi, il était clair que la journée du 19 avril 2012 n'allait pas être comme les autres à Gatineau.

Tension

Vers 8h, plusieurs autobus bondés de manifestants venus de Montréal arrivent dans le stationnement du centre Robert-Guertin. Ils sont quelques centaines, bruyants et motivés, déterminés à pénétrer à l'intérieur des murs de l'UQO, alors sous haute surveillance policière.

La tension est palpable. La veille, 160 manifestants ont été arrêtés aux abords de l'UQO. Dans les rues de Montréal, le «printemps érable» amène son lot quotidien de manifestations, de vitrines fracassées et d'arrestations depuis plusieurs semaines. La judiciarisation du conflit étudiant force les dirigeants de l'UQO à maintenir les activités d'enseignement, faute de quoi la direction se trouvera en position d'outrage au tribunal. Tous les éléments sont en place pour une explosion de violence. La police militaire suivra de près la manifestation. Chaque événement pertinent fera l'objet d'une communication avec le commandement.

«Quel est le plan?»

Et explosion de violence il y aura. Manifestants et forces policières s'affronteront devant les portes de l'UQO. Coups de matraque, poivre de Cayenne et quelque 150 arrestations vont ponctuer cette journée. Une centaine de manifestants réussiront à pénétrer à l'intérieur du pavillon Lucien-Brault.

Dès l'heure du midi, le haut commandement de l'armée se demande qui a autorisé la SQ à utiliser ses installations du manège militaire à Hull. Visiblement, le responsable présent au manège militaire n'a pas suivi la ligne de commandement. L'autorisation officielle viendra une fois que la SQ aura confirmé ne pas avoir l'intention d'amener des manifestants en état d'arrestation à l'intérieur du manège. La SQ pourra toutefois y stationner certains véhicules et y déposer du matériel destiné à l'escouade antiémeute.

Alors que les choses s'enveniment aux abords du pavillon Lucien-Brault, vers 14h, le chef adjoint d'état-major, le capitaine Steve Waddel, demande à son commandement «quelles sont les mesures à prendre pour protéger le manège militaire en cas de tentative d'intrusion» par les manifestants. Quelques minutes plus tard, le lieutenant-colonel Dave Gowdy relaie lui aussi la requête à son supérieur. «Quel est le plan si les choses devaient se détériorer près du manège», écrit-il.

La décision sera de confiner tous les militaires à l'intérieur et de laisser les forces policières se charger des manifestants puisqu'il s'agit de leur juridiction.

La Défense nationale n'a pas donné suite aux demandes d'information du Droit.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer