Un employé de la Ville de Gatineau arrêté

Il menaçait de reproduire la tuerie d'OC Transpo

Un employé de la Ville de Gatineau a... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Un employé de la Ville de Gatineau a été arrêté vendredi dernier pour avoir menacé de reproduire la tuerie d'OC Transpo.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partager

Un employé de la Ville de Gatineau a été arrêté vendredi dernier pour avoir menacé de reproduire la tuerie d'OC Transpo, qui a fait cinq morts en 1999, à l'usine de filtration d'eau d'Aylmer et d'incendier la Maison du citoyen.

Personne, à la Ville, n'a ébruité cette affaire au cours des derniers jours. Hier, LeDroit a constaté que l'employé, Claude Martel, 55 ans, a été remis en liberté moyennant une caution de 500$ à la suite de sa comparution au palais de justice de Gatineau.

Claude Martel, un employé de l'usine de filtration de l'eau du secteur Aylmer, a été suspendu par son employeur, selon ce qui ressort des premiers éléments d'enquête. Il ne pourra entrer en contact avec l'employeur - sauf si celui-ci le désire - ni se présenter aux usines de filtration d'eau ou à l'hôtel de ville. Les contacts avec les autres employés visés sont aussi interdits.

Le couvercle de la marmite a sauté vendredi dernier, lorsque l'employé municipal a reçu un avis de mesure disciplinaire de la part de son employeur. Hors de lui, il aurait menacé de s'en prendre à ses supérieurs, menacé de faire brûler le 25, rue Laurier (l'hôtel de Ville de Gatineau) et de «tirer tout le monde» avec une mitraillette à l'usine de filtration d'eau du secteur Aylmer. Dans sa colère, il aurait laissé tomber qu'un événement comme la tuerie d'OC Transpo pourrait se reproduire.

Toutes nos nouvelles sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer