Quatre rescapés après une nuit dans le parc de la Gatineau

Parc de la Gatineau... (Photo fournie par la Commission de la capitale nationale)

Agrandir

Parc de la Gatineau

Photo fournie par la Commission de la capitale nationale

Partager

Deux personnes qui s'étaient perdues lors d'une randonnée en raquettes et deux bons samaritains qui ont voulu les secourir ont passé la nuit dans le parc de la Gatineau avant d'être retrouvés sains et saufs, tôt vendredi matin.

En début d'après-midi, jeudi, deux Gatinois ont entrepris une randonnée en forêt, à partir du stationnement P13, près du lac Meech. Constatant qu'ils étaient perdus, ils ont appelé deux amis avec leur téléphone cellulaire. Arrivés sur place, ces amis ont constaté qu'ils ne pouvaient rejoindre les deux randonneurs et ont prévenu la Commission de la capitale nationale (CCN).

La CCN a commencé les recherches, et deux bons samaritains, qui demeurent dans le secteur, se sont joints à l'opération. Les deux bénévoles ont réussi à rejoindre les randonneurs égarés et, comme ils n'étaient pas en mesure de les ramener au stationnement, ils ont décidé d'attendre avec eux l'arrivée des secours.

Selon la Sécurité publique de la municipalité régionale de comté (MRC) des Collines-de-l'Outaouais, les pompiers de Chelsea et l'équipe de recherche et sauvetage Global 1 sont arrivés sur place vers minuit. Un hélicoptère de la Sûreté du Québec (SQ) a aussi été appelé en renfort.

Le sergent Daniel Pariseau, de la Sécurité publique de la MRC des Collines-de-l'Outaouais, a indiqué que les autorités ont eu dès le départ les coordonnées précises de l'endroit où se trouvaient les quatre personnes, grâce à leurs téléphones cellulaires.

«Mais avec la neige et les arbres qui étaient tombés, c'était difficilement accessible», a expliqué le sergent Pariseau.

C'est finalement vers 4h45 que les secours ont retrouvé les quatre personnes, trois hommes et une femme, à environ 2 km du stationnement P13.

Trois d'entre elles ont été ramenées à la civilisation par voie terrestre. L'une d'elles, une femme de 32 ans de Gatineau, a été transportée à l'Hôpital de Hull pour traiter son hypothermie. Les deux autres ont reçu sur place des soins des ambulanciers et n'ont pas eu à être transportées à l'hôpital.

La quatrième personne, un homme de 43 ans, a été emmenée à bord de l'hélicoptère de la SQ et transportée à l'Hôpital de Hull pour cause d'hypothermie. Les autorités ne craignent pas pour sa vie. Les deux personnes qui ont dû être transportées à l'hôpital sont celles qui s'étaient initialement perdues. En début d'après-midi, vendredi, elles étaient toujours hospitalisées.

Selon Environnement Canada, la température ressentie, avec le refroidissement éolien, a descendu jusqu'à -21°C dans la nuit de jeudi à vendredi.

Le sergent Pariseau rappelle que la CCN avait émis un avertissement de sécurité à la suite des intempéries de la semaine dernière, qui ont rendu certains sentiers difficilement praticables à cause de la chute de nombreux arbres.

Il souligne également l'importance d'emporter, dans une randonnée en forêt, une trousse de survie contenant notamment une boussole et des allumettes, ainsi que, idéalement, un téléphone cellulaire. Il est également préférable d'informer des proches de l'endroit où l'on se rend et de l'heure à laquelle on prévoit en revenir.

Vous avez des informations sur cette mésaventure ou vous connaissez les rescapés?

Contactez-nous au 613-562-0333 ou par courriel: nouvelles@ledroit.com

Toutes nos nouvelles sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer