La neige sur toutes les lèvres

La tempête d'hier a laissé un nouveau tapis... (Étienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

La tempête d'hier a laissé un nouveau tapis blanc d'une épaisseur de 20 centimètres dans la région, un record pour un 27?décembre.

Étienne Ranger, LeDroit

Partager

La bordée de neige d'hier est venue alourdir la tâche des équipes d'Hydro-Québec, qui n'avaient pas réussi, hier matin, à rebrancher tous ses clients de l'Outaouais privés de courant depuis la tempête de vendredi dernier.

En matinée, hier, l'Outaouais ne comptait plus que 424 abonnés d'Hydro-Québec toujours sans électricité à la suite de la tempête du 21?décembre, qui avait plongé dans le noir quelque 22000 ménages de la région.

«Pour ces abonnés-là qui sont privés de courant depuis vendredi, c'est rétabli dans la majorité des cas, a indiqué Sophie Lamoureux, porte-parole d'Hydro-Québec. Pour le 1% qui reste, on parle de la fin de soirée [hier] comme délai. Ce sont des cas lourds, des cas autour de lacs qui sont vraiment en bout de ligne, où l'accès est difficile. Souvent, quand on intervient sur ces cas-là, on parle de deux à quatre clients qui sont rétablis à la fois.»

La tempête d'hier, qui a laissé un nouveau tapis blanc d'une épaisseur de 20 centimètres dans la région de la capitale fédérale, un record pour un 27?décembre (l'ancienne marque était de 18?cm en 1969), est cependant venue compliquer la donne en causant d'autres pannes. En après-midi hier, on dénombrait au-delà de 1500 pannes, mais la presque totalité des clients ont finalement pu être rebranchés au cours de la soirée. À 22?h, la société d'État rapportait 327 abonnés sans électricité en Outaouais, dont 243 dans la Vallée-de-la-Gatineau.

«On a toujours au-dessus de 700 travailleurs qui sont à pied d'oeuvre dans les Laurentides et en Outaouais, mais c'est sûr qu'on doit composer avec de nouvelles pannes, a indiqué Mme Lamoureux. [...] C'est triste que ça arrive à ce moment-ci de l'année, tant pour les abonnés que pour nos travailleurs, parce que la fatigue est au rendez-vous.»

Calme sur les routes

Même si la chaussée était enneigée sur l'ensemble du réseau routier, il n'y a pas eu de grosse congestion hier matin, puisque plusieurs travailleurs sont toujours en congé des Fêtes. La plupart des automobilistes ont tout de même choisi de circuler à une vitesse inférieure à la limite permise en raison de l'état des routes.

Les autorités n'ont rapporté aucun accident majeur. En début d'après-midi, la police d'Ottawa comptait une quarantaine d'incidents mineurs, tandis que du côté de Gatineau, il y en avait eu près d'une vingtaine, dont un accrochage impliquant un camion de déneigement de la Ville.

Au moins une quinzaine de vols en partance ou à destination d'Ottawa ont été annulés, tandis que de nombreux autres accusaient du retard. Les trains de VIA Rail circulaient, mais plusieurs accusaient du retard.

Avec Daniel LeBlanc

Toutes nos nouvelles sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer