Les paramédics de l'Outaouais ne sont pas en grève

La Coopérative des paramédics de l'Outaouais demande depuis... (Archives, LeDroit)

Agrandir

La Coopérative des paramédics de l'Outaouais demande depuis longtemps l'ajout de deux ambulances, en permanence, pour couvrir la région. Une mesure qui coûterait 1,5 million $ par année.

Archives, LeDroit

Partager

L'Outaouais n'est pas touchée par la grève des paramédics qui touche certaines régions du Québec.

Les paramédics syndiqués avec la Confédération des syndicats nationaux (CSN) ont déclenché une grève générale illimitée lundi soir. Les services essentiels tels que les transports d'urgence continuent cependant d'être assurés, comme le stipule la loi.

Les négociations sont actuellement rompues entre les ambulanciers affiliés à la CSN et le ministère de la Santé et des Services sociaux et les autres associations patronales. Le conflit porte essentiellement sur la rémunération; les syndiqués exigent notamment une diminution du nombre d'échelons salariaux.

Le vice-président exécutif du la Fraternité des paramédics de l'Outaouais, Wayne Mallish, rappelle que trois regroupements syndicaux représentent les différents paramédics de la province. Ceux de l'Outaouais sont affiliés à la Fédération des paramédics et des employés des services préhospitaliers du Québec, et ne sont pas touchés par la grève des syndiqués de la CSN.

«Aucune grève ou moyen d'action n'est prévu en Outaouais puisqu'une entente de principe est intervenue entre la Fédération, le ministère de la Santé et des Services sociaux et les différents employeurs en juillet dernier», a fait savoir M. Mallish par voie de communiqué.

Avec La Presse Canadienne

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer